Bach de Noël

A la tête du chœur et orchestre du Collegium vocal de Gand, Philippe Herreweghe dirige quatre Cantates de Bach. Avec un visage sans aspérités, la voix douce parfois hésitante, le geste serein, les yeux brillants cachés derrière des lunettes, il a un profil de nouveau philosophe. Penseur de la musique, Philippe Herreweghe fait ses premières armes à Gand, sa ville natale, où il chante dans la chorale du collège des Jésuites et où il tombe sous l'emprise de la musique de Bach. N'est-ce pas pour interpréter le Kantor qu'il crée, en 1970, le Collegium Vocale Gent dont il a fait une formidable machine au service d'un répertoire qu'il défend depuis sa jeunesse ? 45 ans plus tard, il fait partie des meilleurs disciples de Bach. L'Auditorium l'accueille dans le cadre de sa saison baroque, concoctée en partenariat avec le festival d'Ambronay. Au programme : les cantates de Noël BWV 40, 62, 62 et 63 qu'interprètent le chœur et orchestre du Collegium Vocale Gent ainsi qu'un quatuor de solistes réunissant l'élite de l'interprétation baroque, Dorothee Mields, Damien Guillon, Thomas Hobbs et Peter Kooij. Auditorium, mardi 22 décembre à 20 h
Bach de Noël
© Michiel Hendryckx - Philippe Herreweghe

CultureMusique Publié le ,

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?