AccueilActualitéAvec Maison Peaux Neuves à Lyon, le raisin comme alternative au cuir

Avec Maison Peaux Neuves à Lyon, le raisin comme alternative au cuir

Avec ses accessoires faits à base de raisin, la maroquinerie Maison Peaux Neuves à Lyon a tout pour plaire. Elle revalorise des déchets et fabrique ses produits en France, tout en favorisant l’emploi de personnes en situation de handicap.
Le raisin ne sert pas qu'à faire du vin, et ça, la maroquinerie lyonnaise Maison Peaux Neuves l'a bien compris avec ses produits sans matière animale.
© Maison Peaux Neuves - Le raisin ne sert pas qu'à faire du vin, et ça, la maroquinerie lyonnaise Maison Peaux Neuves l'a bien compris avec ses produits sans matière animale.

Actualité Publié le ,

"Mon associée, Claire, a grandi en Bourgogne, au milieu des vignes, et a fait des études de sommellerie. Elle voulait travailler le raisin autrement que par le vin", raconte Lisa Beretvas, cofondatrice de Maison Peaux Neuves à Lyon.

Née d’une collaboration entre deux amies en février 2020, la marque propose de la maroquinerie dans une matière inédite : du similicuir fabriqué à base de déchets viticoles et de marc de raisin.

Maison Peaux Neuves à Lyon : "Il faut qu’on soit les premières à travailler cette matière, c’est le moment ou jamais"

Alors que la matière n’est pas encore commercialisée, Claire Barthelmeps repère un similicuir fabriqué par Vegea, une entreprise italienne. "On s’est dit : "il faut qu’on soit les premières à travailler cette matière, c’est le moment ou jamais de se lancer.""

A Saint-Fons, Ictyos transforme des peaux de poissons en cuir (vidéo)

Alors, les deux femmes réfléchissent à une collection de maroquinerie à base de raisin. Lançant un financement participatif, elles atteignent leur objectif et font de leurs croquis une réalité en décembre 2020. "C’est vrai que le raisin parle beaucoup aux Français", avoue Lisa Beretvas en riant.

Syrharissime, Pinoté, Sémillon ou encore Syrhavissant, les sacs et accessoires Maison Peaux Neuves évoquent la vigne jusque dans leurs noms.

Maison Peaux Neuves, une maroquinerie lyonnaise écoresponsable

Entre restes viticoles et polyester issu des bouteilles plastiques récupérées dans la mer, la matière utilisée permet de revaloriser des déchets. Une démarche environnementale allant jusque dans la fabrication des produits. "Au plus loin, nos matériaux proviennent d’Allemagne ou d’Italie. Tout le reste est fabriqué en France", souligne Lisa Beretvas.

Maison Peaux Neuves fait effectivement appel à des maisons parisiennes, Maison Poursin et Uptrade, pour la bijouterie et les doublures upcyclées (lorsqu’un tissu est récupéré pour fabriquer autre chose au lieu d’être jeté). Enfin, leur maroquinerie est assemblée chez APF entreprise, à Evreux en région Normandie, par des personnes en situation de handicap.

Meyzieu : la Tannerie Végétale peaufine son alternative au cuir et au simili

Cuir de raisin, un coût élevé mais justifié

Un sans faute sur le plan écologique et solidaire, mais le prix, lui, n’est pas à la portée de tous. Il faut compter autour des 300 euros pour des cabas et une centaine d’euros pour la petite maroquinerie. "Plusieurs marques véganes font fabriquer à l’étranger pour réduire le prix de leurs produits. Seulement, nous voulions pousser la démarche écologique jusqu’au bout".

Sur ce plan, Lisa Beretvas et Claire Barthelmebs jouent la transparence, puisque la fabrication d’un sac leur coûte environ 150 euros. Somme à laquelle s’ajoute la rémunération de leurs collaborateurs ainsi que la recherche et le développement.

Les projets ne manquent pas pour Maison Peaux Neuves, qui souhaite ouvrir une boutique à Lyon et diversifier ses produits. "Nous commençons à lancer des produits d’arts de la table. Ronds de serviettes, tabliers, portes-bouteille... Nous le faisons déjà sur commande de professionnels. Lancer une collection, c’est notre challenge 2023 !", dévoilent les cofondatrices de Maisons Peaux Neuves.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?