Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Avec le retour des beaux jours, protégez-vous des tiques

le - - Santé

Avec le retour des beaux jours, protégez-vous des tiques
PHOVOIR

Les beaux jours sont propices aux promenades en forêt et aux activités dans le jardin. Mais ils sont aussi favorables aux piqûres de tiques. Pour limiter le risque, voici quelques bons réflexes.

Les tiques restent le plus important vecteur d'agents pathogènes responsables de maladies infectieuses en Europe. Une simple piqûre peut entraîner la transmission de la bactérie responsable de la maladie de Lyme. En cas d'infection, en quelques jours, un érythème migrant (halo rouge caractéristique sur la peau) apparaît le plus souvent autour du point de piqûre et s'étend de façon circulaire.

A ce stade, une antibiothérapie permet d'enrayer la maladie. « En l'absence de traitement, la maladie peut provoquer des atteintes cutanées, musculaires, neurologiques et articulaires pouvant être très invalidantes », explique l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).

Face au risque, mieux vaut donc prévenir. Pour cela, utilisez des répulsifs ; portez des chaussures fermées et des vêtements couvrants et de couleur claire (afin de mieux repérer les tiques sur la surface du tissu) ; évitez de marcher au milieu des herbes hautes, des buissons et des branches basses et privilégiez les chemins balisés ; inspectez-vous au retour de vos promenades et détachez immédiatement les tiques fixées à l'aide d'un tire-tique ; en cas de piqûre, désinfectez bien la plaie ; en cas d'apparition d'un érythème migrant suite à une piqûre de tique, consultez immédiatement votre médecin.

Source : Destination Santé




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer