AccueilArt de vivreGastronomie / VinsAux petits soins pour ses hôtes !

Aux petits soins pour ses hôtes !

Aux petits soins pour ses hôtes !
Photo : Michel GODET - Tabata Bonardi et Ludovic Mey

Art de vivreGastronomie / Vins Publié le ,

Si Tabata Bonardi est bien plus médiatisée que son mari Ludovic Mey, c’est bien à deux qu’ils viennent d’ouvrir leur restaurant Les Apothicaires dans le 6e arrondissement de Lyon. C’est la jolie décoration réalisée par une parente de Ludovic, avec une bibliothèque mettant en exergue, à l’instar des pharmacies d’antan, de nombreux bocaux gourmands, qui a déterminé l’enseigne de ce restaurant, où l’on se sent d’emblée comme à la maison. Chaleur, ambiance et convivialité étant de mise.

Est-ce utile de rappeler que Tabata a tenu les cuisines d’un Nicolas Le Bec doublement étoilé, celle du « Marguerite Restaurant, by Bocuse » ou d’autres encore à l’autre bout du monde (Tabata étant brésilienne). Mais c’est son passage à Top Chef qui l’a révélée au grand public.

Plus discret, Ludovic affiche également un joli parcours : Patrick Turpin - Chambéry, Christian Têtedoie et Restaurant Marguerite.

Inutile donc de chercher pourquoi leur cuisine à deux est inventive, originale,ouverte sur le monde, délicate, créative,voire surprenante. Une cuisine « de cuisinier », gastronomique dans son esprit et sa réalisation qui joue sur le sacrosaint triptyque produits de qualité, belles cuissons et justes assaisonnements.

Débutons par un œuf au plat accompagné d’un poulpe grillé et légèrement fumé, servi avec une grenobloise (beurre, citron, câpres et croûtons) qui donne vraiment beaucoup de peps et de classe à cette entrée.

Vient ensuite un onglet de veau à la tendreté remarquable d’une cuisson au BBQ précise, rehaussé par une romaine snackée et pistachée, sans oublier une délicate purée mousseline, également fumée, à la Rebuchon avec presque plus de beurre et de crème que de pommes de terre ! Un mot pour ce jus réduit qui lui aussi vaut le détour.

Goûts, saveurs, mâches différentes et en opposition sont les leitmotivs de ces plats qui incitent à une véritable convivialité gastronomique, quand bien même le lieu se veut plus proche d’un bistrot que d’un gastro…

Ajoutez à cela une très belle carte des vins et un service attentif et diligent, sans pour autant être obséquieux, et vous pourrez vous régaler avec un cheese-cake à la vanille servi sur un superbe sablé breton, et surtout une exceptionnelle et originale pâte de goyave tiède.

Le bonheur est bien dans l’assiette pour 20 € (2 plats) et 24 € (3 plats) à midi ; 39, 45 ou 50 € en soirée avec six services.

Les Apothicaires

23, rue de Sèze - Lyon 6e

Tél. 04 26 02 25 09

Fermé samedi et dimanche

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?