AccueilEconomieIndustrieAuvergne, terre de sous-traitance

Auvergne, terre de sous-traitance

Sur le territoire de l'ancienne région Auvergne, 90 % des entreprises ont un effectif inférieur à 10 salariés et une grande partie d'entre elles travaillent en sous-traitance. Avec une forte concentration dans les différents métiers de la métallurgie et de la mécanique, héritage d'une tradition industrielle bien ancrée.
Auvergne, terre de sous-traitance

EconomieIndustrie Publié le ,

Lire aussi dans le cadre de notre dossier :

http://le-tout-lyon.fr/auvergne-et-rhone-alpes-reunies-dans-une-meme-dynamique-6476.html


http://le-tout-lyon.fr/la-sous-traitance-mecanique-face-a-son-destin-6477.html


http://le-tout-lyon.fr/2matech-un-laboratoire-au-service-de-la-sous-traitance-en-auvergne-6478.html

Avec plus de 100 000 salariés, l'industrie auvergnate représente 22 % du total de l'emploi salarié régional, soit trois points de plus que l'ensemble des régions de province. A l'aube de la création de la grande région, l'Auvergne se situait ainsi à la 7ème place au classement des régions françaises les plus industrielles, juste derrière la région… Rhône-Alpes. Dans cet ensemble puissant, la sous-traitance tient une place prépondérante, qui ne cesse de se renforcer.

L'Auvergne compte 442 entreprises de sous-traitance, tous effectifs confondus, dans les 15 secteurs d'activités retenus par l'étude qu'avait réalisée, il y a peu, la CRCI Auvergne. Il s'agit d'entreprises effectuant des activités de pure sous-traitance et qui réalisent plus de 80 % de leur chiffre d'affaires dans ce domaine. Seuls 27 % de ces établissements, qui représentent 121 sites industriels, emploient 20 personnes ou plus. « Le secteur de la sous-traitance est à l'image de l'industrie auvergnate, marqué par un grand nombre de petites sociétés, souligne José Alba. On note une atomisation qui peut les pénaliser lorsqu'il faut répondre aux exigences des donneurs d'ordres. »

Concrètement, la sous-traitance industrielle emploie 10 733 salariés, avec un effectif moyen de 24 salariés par entreprise. Une moyenne proche de celle de Rhône-Alpes. Le travail des métaux reste le secteur de sous-traitance prédominant en Auvergne, avec près de 79 % des établissements et 68 % des effectifs. L'activité de mécanique industrielle (69 % du nombre de structures et 43 % des salariés) est la plus représentée dans ce secteur. Tout comme en Rhône-Alpes, il se caractérise avant tout par la petite taille des entreprises, avec un effectif moyen de 13 salariés.

Au niveau géographique, le secteur du travail des métaux est présent sur l'ensemble du territoire auvergnat, avec une concentration marquée dans le département du Puy-de-Dôme, essentiellement sur les bassins de Thiers et de Clermont-Ferrand / Issoire, qui réunissent respectivement 20 % et 21,6 % des établissements pour 25,7 % et 15,2 % des effectifs de ce secteur. Les entreprises du secteur des moules et modèles, autre force de la filière auvergnate, se répartissent sur le bassin du Puy-de-Dôme et dans l'Allier. « L'essentiel de l'activité se situe dans les régions thiernoise, clermontoise, mais aussi montluçonnaise, précise l'UIMM. En termes de salariés, la circonscription de Montluçon représente, à elle seule, près de 42 % des effectifs.

L'Allier est devenu la terre de prédilection des fondeurs, alors que la fabrication de pièces techniques en matières plastiques est réalisée principalement dans le Puy-de-Dôme, surtout sur le secteur de Thiers (43 % des établissements de ce secteur et 52 % des effectifs). La sous-traitance électronique se répartit, à parts égales, entre le Puy-de-Dôme et la Haute-Loire. Le bassin du Puy-en-Velay / Yssingeaux concentre toute l'activité du département, faisant de ce bassin un territoire prédominant en Auvergne pour ce secteur. C'est également le cas pour l'activité de boulonnerie, visserie (44 % des établissements et 46 % des effectifs). Dans l'Allier, plus précisément sur le bassin de Vichy, se regroupe l'essentiel de la fabrication de ressorts, avec 78 % des effectifs.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?