Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Auvergne-Rhône-Alpes : première région française du crowdfunding immobilier

le - - Finances

Auvergne-Rhône-Alpes : première région française du crowdfunding immobilier
DR - Jérémie Benmoussa, co-fondateur et directeur général de Fundimmo.

Avec un montant collecté de 47 M€ pour soutenir 85 projets en 2018, la région devance l'Ile-de-France dans le financement participatif dédié à l'immobilier.

« Le crowdfunding immobilier consiste, pour des particuliers, à financer les fonds propres des promoteurs pour leur permettre de lancer des programmes. Le rôle de notre plateforme est de rapprocher les particuliers et les promoteurs », explique Jérémie Benmoussa, co-fondateur et directeur général de Fundimmo, qui vient de présenter son baromètre 2018.

Cette étude, réalisée à partir des données des 32 plateformes régulées par l'AMF ou l'ACPR, met en évidence la forte progression du marché. Entre 2017 et 2018, les montants collectés au niveau national ont atteint 185 M€, en croissance de 83 %, dont 47 M€ en Auvergne-Rhône-Alpes où la hausse est de 161 %. Cette collecte a permis de financer 343 projets immobiliers en France (+ 56 %) dont 85 dans la région (+ 73 %). Dans la typologie des projets financés, les programmes résidentiels représentent 77 % et l'immobilier professionnel 15 %.

« Les montants remboursés l'an dernier ont augmenté de 90 % à 55 M€ au niveau national pour 146 projets remboursés. Dans la région, ce sont 14,5 M€ qui ont été remboursés avec 43 projets », poursuit Pierre Andregnette, directeur des relations investisseurs de Fundimmo. Si le taux de remboursement anticipé s'établit à 30 % depuis 2016, les retards et défauts de remboursement sont aussi une réalité. « Le taux de retard de moins de 6 mois est de 7,68 % au national et de 0,7 % en Auvergne-Rhône-Alpes. A plus de 6 mois, le taux de retard atteint 8,24 % en France et grimpe à 27 % dans la région », détaille Pierre Andregnette. Ce mauvais résultat est dû aux difficultés d'un promoteur lyonnais : L'Art de Construire. « Fundimmo avait fait le choix de ne pas présenter les projets de ce promoteur », souligne Jérémie Benmoussa. En 2018, le taux de défaut, c'est-à-dire une perte en capital et/ou une perte des intérêts, était de 0 % dans la région et de 0,67 % au national.

Le montant moyen par collecte en 2018 s'élève à 552 558 € en Auvergne-Rhône-Alpes, en hausse de 43 %, contre 539 128 € au niveau national, en hausse de 18 %. La durée moyenne de placement de 23,3 mois est identique et le rendement annuel moyen est similaire puisqu'il s'établit à 9,4 %, en léger retrait de 4 %, en Auvergne-Rhône-Alpes, alors qu'il recule de 9 % pour s'afficher à 9 % au niveau national.

Fundimmo : trois projets à venir

La plateforme a enregistré un montant total de projets financés en 2018 dans la région de 3 323 000 €, soit une part de marché de 7%. « Les projets sont localisés à Grenoble et dans la région annécienne où les promoteurs, de taille intermédiaire, ont davantage besoin de faire appel au crowdfunding », analyse Jérémie Benmoussa. Dans les prochaines semaines, trois nouveaux projets régionaux seront présentés. « Ils concernent un programme de bureaux de 5 000 m2 à Lyon, un programme résidentiel de 60 logements dans le Pays de Gex et un aménagement foncier entre Aix-les-Bains et Marseille », fait savoir Nicolas Gasparian. Le responsable commercial Rhône-Alpes ajoute que le ticket d'entrée est de 1 000 €, mais que l'investissement moyen est plutôt supérieur à 5 000 €.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer