AccueilEconomieFinancesAuvergne-Rhône-Alpes, deuxième région française pour les levées de fonds

Auvergne-Rhône-Alpes, deuxième région française pour les levées de fonds

Dans leur baromètre 2022 des levées de fonds, In Extenso et Essec Business School, montrent qu'Auvergne-Rhône-Alpes se place au deuxième rang des régions les plus attractives du pays.
En 2022, 97 levées de fonds ont été réalisées en Auvergne-Rhône-Alpes.
© Pixabay - En 2022, 97 levées de fonds ont été réalisées en Auvergne-Rhône-Alpes.

EconomieFinances Publié le ,

In extenso et Essec business school évoquent une année 2022 exceptionnelle pour les entreprises technologiques avec un total de levées de fonds de 13,6 milliards d'euros (contre 11 milliards d'euros en 2021). Et ce malgré les fortes perturbations du marché des investissements, en raison de la guerre en Ukraine, des coûts de l'énergie et de la hausse des prix des matières premières notamment.

In Extenso, dans son baromètre des levées de fonds 2022 montre ainsi que la France réalise une "performance particulièrement notable en Europe. Alors que le montant des fonds levés a baissé de -12 % en Europe par rapport en 2021, la France a en effet progressé en la matière de +23 % en 2022".

"2022estuneannéeatypique,caractériséeparuneeuphorie constatéelorsdupremiersemestre", explique Patricia Braun, présidente associée In Extenso innovation croissance.

Le Rhône et l'Isère portent l'attractivité des investissements en Auvergne-Rhône-Alpes

LaFrance monte donc sur la deuxième marche du podium des pays européens ayant levés le plus fonds, derrière le Royaume-Uni et devant l’Allemagne.

Avec 97 opérations de levées de fonds, la région Auvergne-Rhône-Alpes connaît la même dynamique qu'à l'échelon national et se classe juste derrière l’Île-de-France qui reste première.

© In Extenso / Essec Business School - Répartition du nombre
de levées de fonds par région sur l'année 2022.

Les start-ups de la région Aura ont ainsi levé 698 millions d'euros en 2022 (contre 482 millions d'euros en 2021), soit une hausse de 45 %. Deux opérations majeures de plus de 50 millions d'euros portent ce résultat : I-Ten et Diabeloop. A noter que les cinq levées de fonds les plus importantes de la région ont été réalisées dans les secteurs de l’énergie, de la santé, des transports et des semi-conducteurs.

"LaFrenchtechse distingueàlafoisennombred’opérations(+11 %),enmontants
levés
(+23 %)etfaitlapartbelleaufinancementd’amorçage(+9 %)", poursuit Patricia Braun.

Le Rhône (53 opérations) et l’Isère (20 opérations) portent précisément la dynamique d'attractivité régionale des investissements dans le secteur de la tech.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?