AccueilCollectivitésAutoroute A7 : des innovations "bas carbone" sur l'aire de Saint-Rambert-dAlbon

Autoroute A7 : des innovations "bas carbone" sur l'aire de Saint-Rambert-dAlbon

L’aire de Saint-Rambert d’Albon Ouest sur l’autoroute A7 sera un lieu pilote pour tester différentes actions et innovations selon une convention signée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Vinci Autoroutes.
Autoroute A7 : des innovations "bas carbone" sur l'aire de Saint-Rambert-dAlbon
DR - L'aire pilote de Saint-Rambert d'Albon Ouest sur l'A7 devrait être un concentré d'innovations et d'idées pour développer la mobilité décarbonée.

Collectivités Publié le ,

La Région Auvergne-Rhône-Alpes et Vinci Autoroutes ont signé en mars une convention de partenariat autour de trois objectifs : décaborner la mobilité autoroutière, développer l’autoroute de l’économie circulaire et renaturer le domaine autoroutier.

"Cette alliance instaure un mode de fonctionnement basé sur l’échange de bonnes pratiques, le partage des projets avec les territoires et le co-financement d’actions", indique Amélia Rung, directrice du développement du réseau Vinci Autoroutes.

"Par ce partenariat public/privé innovant, nous montrons qu’une écologie des solutions est possible. Face aux enjeux climatiques et environnementaux, il s’agit de penser des modèles de déplacements nouveaux qui requièrent les savoir-faire et les compétences de tous", confirme Frédéric Bonnichon, vice-président délégué à l’environnement et à l’écologie positive.

Autoroute A7 : une enveloppe globale de 100 millions d'euros

L’une des opérations phare du partenariat concerne l’agglomération valentinoise avec la résorption du point noir de Valence Sud et la requalification de l’autoroute dans la traversée de la ville.

Mais bien d’autres actions devraient être déployées pour accélérer le développement de la mobilité décarbonée. "L’ensemble des projets représente une enveloppe d’investissement de plus de 100 millions d'euros sur un périmètre d’un peu plus de 300 km d’autoroutes", fait savoir Amélia Rung qui explique que différentes innovations seront testées sur une aire laboratoire au cours des trois prochaines années.

"L’aire de Saint-Rambert d’Albon Ouest, sur l’A7, sera un site pilote. Nous souhaitons compiler des bonnes idées et des expérimentations nouvelles avant de faire un état des lieux et de mesurer l’impact de toutes ces actions pour décliner les plus pertinentes".

A Saint-Rambert-d'Albon, des ombrières photovoltaïques pour la production d’électricité

Dès cet été, des bornes de recharge pour les camions frigorifiques seront installées afin d’éviter la consommation de carburant et les nuisances sonores. L’installation de bornes d’appoint temporaires, en complément des bornes haute puissance déjà implantées, est également prévue pour faire face aux pics de fréquentation estivaux.

"Les futures bornes électriques pourront être alimentées par les ombrières photovoltaïques qui équiperont les 2 hectares du parking couvert poids-lourds", ajoute Amélia Rung. L’ouverture de l’aire sur le territoire avoisinant, via le réseau secondaire, est aussi à l’étude pour faciliter l’accès au covoiturage et au réseau de bus interurbain.

Enfin, pour préserver les milieux naturels et la biodiversité, la création d’arboretums et de zones d’éco-pâturages, la pose de nichoirs et d’hôtels à insectes, l’aménagement d’un écopont sont programmés pour l’été 2023.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?