AccueilEconomieBelleville-en-Beaujolais : Autocars Maisonneuve poursuit sa route avec CFTR

Belleville-en-Beaujolais : Autocars Maisonneuve poursuit sa route avec CFTR

L’entreprise familiale rhodanienne a rejoint Compagnie Française des Transports Régionaux depuis le 1er janvier. Une opération qui permet à Autocars Maisonneuve de se tourner sereinement vers l’avenir.
Belleville-en-Beaujolais : Autocars Maisonneuve poursuit sa route avec CFTR
DR - Autocars Maisonneuve enregistre 50 % de son chiffre d’affaires avec le transport scolaire, 25 % avec les lignes régulières et 25 % avec le tourisme occasionnel.

Economie Publié le ,

"Autocars Maisonneuve emploie 350 personnes et possède une flotte de 300 véhicules. Nous n’avions pas atteint la taille critique en région. Dans un contexte de concentration sur le marché du transport routier de voyageurs, ce rapprochement avec le groupe CFTR réduit cet impératif de croître à tous crins tout en nous laissant une grande autonomie", explique Jean-Baptiste Maisonneuve.

Le président d’Autocars Maisonneuve, une entreprise créée par son grand-père à Belleville-en-Beaujolais il y a 60 ans, conserve ainsi son rôle de dirigeant et assure l’avenir.

Autocars Maisonneuve, des défis technologiques, environnementaux et économiques

CFTR, implantée en Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France et Normandie à travers 17 filiales, se réjouit également de ce rachat.

"C’est une opportunité pour considérablement renforcer notre implantation en région Auvergne-Rhône-Alpes. En intégrant CFTR, Autocars Maisonneuve bénéficiera de notre expertise stratégique lui permettant de relever les défis technologiques, environnementaux et économiques de la mobilité de demain", affirme Stéphane Guenet, directeur général de CFTR.

Objectif de 24 M€ de chiffre d'affaires cette année

Malgré une baisse de 20 % du chiffre d’affaires en 2020 liée à la crise sanitaire, Autocars Maisonneuve se porte bien. En 2021, l’entreprise a regagné une part de l’activité perdue et a réalisé 22,5 M€ de chiffre d’affaires, dont 50 % avec le transport scolaire, 25 % avec les lignes régulières et 25 % avec le tourisme occasionnel.

Aujourd’hui, le transporteur, qui opère 15 lignes régulières et véhicule 15 000 élèves chaque jour, enregistre 75 % de son activité avec les collectivités. "Notre objectif en 2022 est de retrouver une activité comparable à 2019 à hauteur de 24 M€ de chiffre d’affaires", indique le président.

Investissements dans des autocars au gaz naturel

A son rythme, Autocars Maisonneuve devrait continuer de grandir grâce à de nouvelles croissances externes. "Nous sommes attentifs aux opportunités de rachat de PME sur notre périmètre, en particulier dans l’Ain, la Loire et la Saône-et-Loire", confirme Jean-Baptiste Maisonneuve.

Le verdissement de la flotte fait également partie des priorités. Pour le marché Sytral, 15 nouveaux véhicules au gaz viennent d’être achetés pour un investissement de 3 M€. "A la fin du 1er trimestre, nous aurons 50 autocars au gaz naturel. Nous renouvelons au gaz 8 % de la flotte par an", fait savoir le dirigeant qui appelle au développement des stations de recharge pour réussir cette transition écologique.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?