AccueilEconomieFinancesAuto-école en ligne : la start-up lyonnaise Lepermislibre roule vers la bourse

Auto-école en ligne : la start-up lyonnaise Lepermislibre roule vers la bourse

Le pure player lyonnais de l’auto-école, Lepermislibre, s'introduit sur le marché Euronext Growth Paris. L'augmentation de capital devrait lui permettre de lever 8 millions d'euros pour diversifier son offre et densifier son maillage géographique.
Romain Durand et Lucas Tournel, co-fondateurs de la start-up Lepermislibre à Lyon.
© DR - Romain Durand et Lucas Tournel, co-fondateurs de la start-up Lepermislibre à Lyon.

EconomieFinances Publié le ,

Depuis sa création fin 2014 à Lyon, Lepermislibre a bousculé le marché de l'auto-école. Pour répondre à l'évolution des modes de consommation, l'entreprise lyonnaise a digitalisé l'apprentissage du code de la route et de la conduite.

"Notre plateforme permet de se former en ligne avec une grande souplesse et met en relation les candidats et les enseignants pour réaliser les heures de conduite. Nous fédérons aujourd'hui une communauté de 900 enseignants indépendants présents dans plus de 500 villes et avons séduit plus de 360 000 candidats avec notre modèle facturé jusqu'à 30 % moins cher qu'une auto-école traditionnelle", explique Romain Durand qui a co-fondé Lepermislibre avec Lucas Tournel.

Entre son positionnement adapté aux attentes des digital natives et des prix compétitifs, l'entreprise de 80 salariés connaît une forte croissance et devrait réaliser un chiffre d'affaires de 14,8 millions d'euros en 2022. "Nous visons entre 45 et 50 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2025 et voulons atteindre la rentabilité opérationnelle en 2024", fait savoir le directeur général.

Introduction en bourse : des engagements de souscription de 5,3 millions d'euros pour Lepermislibre

Pour financer les projets de développement, les dirigeants ont fait le choix d'une introduction en bourse.

"Une introduction sur le marché Euronext Growth Paris nous apportera de la notoriété tout en confortant notre image d'excellence et de transparence", justifie Romain Durand.

L'opération prend la forme d'une augmentation de capital d'environ 8 millions d'euros, pouvant être portée à 9,2 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la clause d'extension et à 10,6 millions d'euros en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation.

Le prix des actions nouvelles a été fixé à 3,83 euros et la période de souscription court jusqu'au 7 février pour l'offre à prix ferme. Lepermislibre a déjà reçu des engagements de souscription pour un montant de 5,3 millions d'euros, dont 3,8 millions d'euros d'Eiffel Investment Group et 1,5 millions d'euros de NextStage AM.

La start-up lyonnaise Mounki accélère la digitalisation des auto-écoles

Lepermislibre veut s'implanter dans les villes de moins de 50 000 habitants

Cette somme sera investie sur trois axes stratégiques : le développement de la notoriété avec des campagnes de communication, la densification du maillage territorial et la diversification de l'offre.

"Nous avons besoin de renforcer notre implantation dans les villes de moins de 50 000 habitants où nous sommes très peu présents. Nous souhaitons également enrichir notre offre, notamment en proposant notre propre assurance intégrant le potentiel de la data dans le ciblage des conducteurs", détaille le directeur. Cette feuille de route devrait conduire Lepermislibre à peser 3 % du marché d'ici deux ans contre moins de 1 % actuellement.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?