Eric SEVEYRAT

907 articles publiés par Eric SEVEYRAT

Saint-Gervais Mont-blanc, reine des stations quatre saisons

Saint-Gervais Mont-blanc, reine des stations quatre saisons

Un tramway nommé Mont-Blanc

C'est la ligne de chemin de fer la plus haute de France (2372 mètres d'alt.-12,4 km de longueur). Inaugurée en 1907, elle devait selon le projet initial mener les voyageurs jusqu'au sommet du Mont-Blanc ! En réalité elle s'arrête à quelques centaines de mètres du refuge du nid d'Aigle (pas celui de Berchteschgaden), un magnifique trajet d'une heure depuis la gare SNCF de Saint-Gervais/Le Fayet. Plusieurs haltes sont possibles et desservent des dizaines de sites de randonnées et de ski. Dans un grand projet multimodal, qui comprendra un accès par ascenseur valléen depuis le Fayet/SNCF, le maire Jean-Marc Peillex a annoncé la poursuite de la ligne jusqu'à l'altitude 2412, celle du refuge du Nid d'Aigle !

E.S.

www.montblancnaturalresort.com

©E.S.L'arrivée du Tramway du Mont-Blanc au terminus du Nid d'Aigle

Découvrir le Mont Blanc « d'en bas »

En réalité, les mots sont trop petits pour décrire la beauté grandiose du massif du Mont-Blanc, mais il y a des connaissances incontournables. On ne peut que conseiller de prendre attache auprès des accompagnateurs. Deux bonnes raisons, la première : la sécurité ; la seconde : la pédagogie. Un guide vous apprendra à reconnaître une gentiane, à approcher des bouquetins, à côtoyer sans risque un immense glacier, à randonner à des hauteurs vertigineuses en toute quiétude. La journée commence généralement par le tramway du Mont Blanc, avec une petite heure de trajet, on peut prendre le repas au refuge du Nid d'Aigle, accessible à tous.

E.S. La guide accompagnatrice en montagne, Lada Braud

Journée complète avec guide pour 4/6 personnes, 210 euros.

©ES

« Le Mont Joly », nouveau bistrot

Avec le « Mont Joly » dit « Le Bistrot », le propriétaire du seul 5*de Saint-Gervais, L'Armancette, complète à merveille l'offre sur le hameau de Saint-Nicolas-de Véroce. Une proposition plus accessible, et moins « gastro » que la table d'Armante sa voisine, avec des plats de 16 à 28 euros, des produits locaux, concoctés par le jeune chef Thomas Giraudet (burger du Mont Joly à 21 euros, pain maison, bœuf de la vallée, tomme de Savoie). Le grand chalet ancien réhabilité dispose d'une belle terrasse sur le jardin, une autre au premier à l'étage « lounge », avec une vue panoramique, et d'une belle salle du rez-de-chaussée repeinte par un artiste de la région.

E.S.

Le Mont Joly, Saint-Nicolas-de-Véroce

©ES

Eglises baroques, le renouveau

Certains trouveront le décorum des églises et chapelles baroques du Pays du Mont-Blanc un peu chargé, mais elles sont un

témoignage lourd de symboles, témoin de la période religieuse historique incontournable de la contre-Réforme catholique au XVI è siècle. Un vaste programme de restauration de ces édifices est en cours, avec 5 chapelles en 2021, 6 autres en 2022, avec un financement privé d'une part par le groupe Almae Collection, de Vincent Gombault, propriétaire de l'Armancette, qui installe ses 70 salariés sur Saint-Gervais (Saint-Nicolas-de-Véroce), et par ailleurs des collectivités territoriales et de l'Etat. A visiter le musée d'art sacré et à suivre un parcours d'escapades baroques à pied notamment.

E.S.Le choeur et l'abside de l'église baroque de Saint-Nicolas-de-Véroce

Consulter le site de Saint-Gervais.

©ES

[albumphoto]76[/albumphoto]

Plus de 20 après, les Victoires de la musique classique de retour à l'auditorium de Lyon
La Fondation Apicil va co-financer une étude sur les douleurs psychiques liées à la crise du Covid

La Fondation Apicil va co-financer une étude sur les douleurs psychiques liées à la crise du Covid

Fondation Apicil, comment ça marche ?

La Fondation Apicil est dotée d'un conseil scientifique et d'un conseil d'administration. Actuellement, le conseil d'administration est présidé par Lionel Poncin de Latournerie et par le Pr Bernard Laurent pour le Conseil Scientifique.

La direction est assurée par Nathalie Aulnette. Le conseil scientifique de la Fondation Apicil est composé de professionnels de santé reconnus et impliqués. En 2020, le Dr. Perrine Marec-Bérard, oncologue pédiatre, a rejoint conseil scientifique. Grâce à l'engagement des membres des conseils qui se réunissent tous les 3 mois, soit 8 conseils par an, les projets sont choisis avec soin, au plus près des connaissances actuelles et des besoins des patients.

Tous sont engagés bénévolement pour une cause universelle et intemporelle, la douleur. La Fondation Apicil est sollicitée par des soignants, des associations de patients, des organismes de recherche qui ont des idées innovantes et audacieuses pour améliorer la prise en charge de la douleur. Elle encourage les pratiques complémentaires, l'évaluation des techniques, la recherche, la formation du personnel médical et l'information de tous les publics.

Pour être retenu, un projet doit répondre à un certain nombre de critères. Il doit être porté par une équipe, être reproductible, essaimable, réalisable à plus grande échelle, être d'intérêt général et la structure porteuse doit également s'engager.

Connexion
Mot de passe oublié ?