Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Ascension gourmande

Publié le - - Gastronomie / Vins

Ascension gourmande
Photo : Michel GODET - Le Népalais Rhada Krishna et le Tibétain Tasi

Avec son accueil légendaire, le Népal tutoie les sommets himalayens, retenant l'attention des découvreurs de voies montagnardes… et des gourmands.

Avec son accueil légendaire, le Népal tutoie les sommets himalayens, retenant l’attention des découvreurs de voies montagnardes… et les gourmands. Sociologue averti, c’est en 2004  que le touriste Rhada Krishna découvre la France avant d’y revenir s’installer en 2008, à Valloire au pied des « petites montagnes françaises ». Découverte de la cuisine, apprentissage parfait de notre langue, courage et bienveillance font de sa première affaire une réussite.

Le promoteur-organisateur de voyages et autres treks au Népal souhaite poursuit son ascension en ouvrant à Lyon La Voie Himalaya (novembre 2015). Le cadre est chaleureux, intimiste, il s’agit d’une véritable ode aux montagnes, aux objets religieux, à la faune (à commencer par les yaks) et la musique locales. Dès la porte franchie, la « zénitude » et ses senteurs épicées vous envahissent rappellent d’agréables souvenirs à ceux qui connaissent ce beau pays, hélas en proie depuis près d’une année aux dégâts de deux séismes d’ampleur. Pensons donc  à tous ses sinistrés.

Mais l’essentiel dans ce restaurant d’atmosphère et de gourmandises asiatiques, c’est bien la cuisine népalaise, mâtinée de plats tibétains grâce au Tibétain Tasi, l’autre chef au piano. Précisons tout de suite que la cuisine népalo-tibétaine de Rhada est loin des cuisines épicées du sud de l’Inde. Elle est certes marquée, mais fort bien équilibrée, tout en délicatesse, élaborée chaque jour avec des produits de qualité.

A tout seigneur, tout honneur. Commençons par les fameux et traditionnels Momos, sorte de gros raviolis. Qu’ils soient au poulet ou aux légumes, avec leur tendre texture rehaussée par une sauce légèrement épicée, vous ne pourrez pas vous en passer, à moins que vous choisissiez les Aloo Chop, beignets de pommes de terre et petits pois à la farine de pois chiches, servis avec des Pakora népalais, des beignets de légumes.

Pour suivre, le tendre poulet servi dans des bols himalayens se décline en Chicken chili assez prégnant ou en Kukhurako Maasu. Un plat plus soft, tout aussi généreux et agréable, en version poulet au curry, oignons et sauce tomate.

En dessert, nous avons apprécié le Lassi, boisson parfumée à base de yaourt, le riz au lait maison et la Haluwa, pâtisserie moelleuse à base de semoule. 

Avec douceur et gentillesse au camp de base, l’ascension très gourmande vous fera atteindre des sommets !

La Voie Himalaya

278, rue Garibaldi, Lyon 3e

Tél. 04 78 95 09 38

Fermé dimanche et lundi soir

 




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer