AccueilEnchèresArts d'Asie pour la rentrée des enchères.

Arts d'Asie pour la rentrée des enchères.

Arts d'Asie pour la rentrée des enchères.
DR

CultureEnchères Publié le ,

Passées les ventes courantes, histoire de se mettre en bouche, les salles lyonnaises et périphériques attaquent cette année très tôt les ventes spécialisées. Au programme immédiat, deux ventes consacrées aux arts d'Asie, l'une par la Maison de Baecque & Associés ce 13 septembre, la seconde le 14 par la Maison Richard à Villefranche-sur-Saône.

Au catalogue de la vente du 13, un important ensemble d'objets et mobilier chinois dont ce Bouddha shaka nyorai en bronze à très belle patine dorée, assis en position de méditation. Datant du XVIe siècle, ce Bouddha sur socle en forme de fleur de lotus est attendu entre 6 000 et 8 000 €. Plus loin dans la vente, l'attention se porte sur ce grand gardien de temple en bois sculpté recouvert de tissu laqué rouge, noir et or. Haute de 120 cm, cette statue d'une belle finesse d'exécution et d'époque transition, XVIIe siècle est estimée 15 000/20 000 €. Côté mobilier, on retient une élégante paire de fauteuils de dignitaires venant de Chine du Sud et datant de la fin du XIXème siècle. En bois de fer à décor ajouré d'une Svastika et d'un cerf dans la forêt sur le dossier, cette paire est attendue entre 2 000 et 3 000 €. Précédemment, on retient encore un brûle encens tripode en bronze patiné tacheté de feuilles d'or (« Golden splash ») portant la signature apocryphe « Xuande » en six lettres. Daté de la fin du XVIIe siècle, cette pièce haute de 10 cm pour un diamètre de 16 est estimée entre 3 000 et 4 000 €.

Pour ce qui du Japon, les amateurs apprécieront ce wakizashi d'époque Muromachi (1336-1573), œuvre de Yasumitsu datée de 1450, estimé 800/1 000 € mais aussi ces différents lots de tsubas globalement attendus entre 100 et 300 €. Du côté des ivoires anciens, on note encore différents okimonos dont ce spectaculaire exemplaire à décor de deux couples de grues dans un paysage de pins et rochers de montagne. D'époque Meiji (1868-1912), il est estimé entre 600 et 800 €.

Et parce que les arts d'Asie ne se limitent pas à la seule Chine et au Japon, gros plan pour finir sur un très beau Bouddha en marbre blanc de Birmanie. Datant du XIXe siècle, ce Bouddha assis dans la position dite « de prise de la terre à témoin » provient de l'ex-collection Sydney Churchill, major dans l'armée anglaise. 2 000 à 2 500 € sont attendus pour cette rare pièce. Du Tibet, on retient un ensemble de deux Tangka du XVIIIe à décor sur fond bleu turquoise de divinités bouddhiques pour lesquelles il faudra engager 1 500 à 2 000 € tandis que provenant d'Indochine, un gong en laiton repoussé sur son socle en bois sculpté façon bambou situé vers 1900 devrait trouver son public pour une estimation annoncée entre 500 et 800 €.

De Baecque & Associés – Vendredi 13 septembre 2019 à 14h30 – Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.debaecque.fr

Mais aussi à Villefranche-sur-Saône

A Villefranche-sur-Saône, le 14 septembre sous le marteau de Maître Gérald Richard, se tiendra une vente consacrée aux arts premiers et arts d'asie. Parmi ces derniers, on retient un pot couvert chinois en porcelaine bleu et blanc à décor d'enfants dans un beau paysage. Haut de 10,5 cm et datant du 19ème, ce pot est estimé entre 450 et 500 €. Estimation cette fois à 500/700 € pour un grand pot à eau de la dynastie Qing en porcelaine aux émaux de la Famille verte et décor des cinq sages admirant une peinture dans un jardin. A retenir enfin un petit vase en verre de couleur blanche signé Guangxu Vianzhi République pour lequel il faudra engager 200 à 300 €.

Maison de Ventes Richard – Samedi 14 septembre à 14h – Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.richardmdv.com

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?