AccueilCultureEnchèresEnchères / Armes de chasse et de tir chez Bremens & Belleville

Enchères / Armes de chasse et de tir chez Bremens & Belleville

Enchères / Armes de chasse et de tir chez Bremens & Belleville

CultureEnchères Publié le ,

Avant de tirer des plans sur la comète, autant bien inscrire dans le viseur que la plupart des lots présentés sont sujets à autorisation et autres détentions réglementaires. Celles-ci vous étant acquises pour telle ou telle catégorie en tant que chasseur ou tireur en stand, pourquoi ne pas se pencher sur le catalogue dont la lecture autorise quelques désirs d'acquisition aux vues des estimations annoncées assez basses dans l'ensemble.

Parmi les lots, on note par exemple une carabine de marque Browning, Modèle INC, en calibre 300 Winchester Magnum estimée 100 / 150 € ; mais aussi une carabine de grande chasse Steyr-Daimler Puch en calibre 7x64 avec lunette de visée Swarovski, pour laquelle on attend 150 à 200 €. Quelques étages au dessus en matière de prestige, une carabine Chapuis Express juxtaposée en calibre 7x65 R équipée d'une lunette de visée Zeiss présentée dans son coffret devrait quant à elle trouver facilement preneur à son estimation établie à 4 500 €.

Côté armes de poing, les amateurs apprécieront ce pistolet Walther PPK, l'arme fétiche de James Bond, en calibre 7,65 estimé 100 / 150 €, à moins qu'ils lui préfèrent ce revolver Dan Wesson modèle 44 en calibre 44 magnum et canon 6 pouces également attendu entre 100 et 150 € ; tout comme ce revolver Smith & Wesson modèle Victory en calibre 38 spécial.

Bremens & Belleville, hôtel des ventes Lyon Presqu'île, mardi 22 mai à 14 h - Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.interenchères.com

Art contemporain et art africain chez de Baecque & Associés

Catalogue mixte le 17 mai au nouvel hôtel des ventes puisque seront proposés aussi bien des tableaux que des statues et masques africains. Au catalogue, on retient Mégalithes et maisons, 1991, une laque sur toile signée et datée par Loïc Le Groumellec (né en 1957) estimée entre 3 000 et 4 000 € ; mais aussi Ardèche, matin d'été, 1998, œuvre en acrylique sur panneau par Hubert Munier, artiste lyonnais disparu très récemment, pour laquelle on attend 600 à 800 €. Autres lyonnais à suivre, Armand Avril avec Binette,1970, un assemblage de bouchons de vins pétillants découpés sur panneau attendu entre 800 et 1 200 € ; mais aussi Raymond Grandjean avec Noir-Musique, 1966, une huile sur toile signée estimée quant à elle entre 1 000 et 1 500 €.

Le Groumellec

Pour ce qui est des arts premiers plutôt bien représentés dans cette vente, à retenir une élégante statuette Baoulé de Côte-d'Ivoire en bois sculpté et patiné figurant un personnage, annoncée entre 600 et 800 €, mais également un impressionnant masque Bambara du Mali en bois sculpté plaqué d'éléments décoratifs en fer blanc, métal doré et miroirs, estimé entre 500 et 800 €.

De Baecque & Associés, jeudi 17 mai à 19 h - Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.debaecque.fr

Adjugés !

Le 3 mai était dispersé sous le marteau de Maître Etienne de Baecque & Associés un bel ensemble de mobilier, arts d'Asie et objets d'art, mais aussi poupées et autres curiosités. Parmi ces dernières, l'attention se portait sur une torche des jeux Olympiques d'été de Londres en 1948 dessinée par Ralph Lavers. Attendue entre 1 500 et 2 000 €, elle confirmait son estimation pour être finalement adjugée 1 900 € (hors frais). En début de catalogue, une poupée de mode dite « Parisienne » à tête en biscuit par François Gaultier trouvait preneur à 1 500 € (hors frais) soit largement au dessus de son estimation annoncée entre 400 et 600 € ; tout comme cette poupée signée J. Steiner initialement estimée entre 500 et 600 €, finalement adjugée 2 000 € (hors frais).

Au rayon du mobilier et des objets d'art, on notait encore les 2 800 € au marteau portés par un amateur sur une paire d'appliques murales en plomb et régule par Sylvain Kinsburger, appliques à décor de deux personnages de la Renaissance ; tandis qu'un lot de trois Zunari Jingasa, coiffes de samouraï du Japon datant du XIXe siècle, était enlevé à 850 € (hors frais).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?