AccueilFinancesComment Arlequin Finance veut bousculer la finance traditionnelle

Comment Arlequin Finance veut bousculer la finance traditionnelle

La start-up lyonnaise prépare le lancement d'une plateforme de courtage en bourse avec des offres pour les non-initiés comme pour les investisseurs avertis.
Comment Arlequin Finance veut bousculer la finance traditionnelle
DR - Mathis Gauthier, président-fondateur d'Arlequin Finance.

EconomieFinances Publié le ,

D'ici fin juillet, la plateforme de courtage en bourse d'Arlequin Finance, en cours de demande d'agrément de l'ACPR, devrait être opérationnelle. Créée par Mathis Gauthier, la start-up lyonnaise entend "révolutionner le monde de la finance traditionnelle".

"Nous supprimons les intermédiaires que sont les banques, les assurances et les fonds d'investissement et nous supprimons également les frais de gestion", explique le président-fondateur.

7 stratégies pour néophytes

Pour démocratiser l'investissement financier, Arlequin Finance propose donc aux épargnants néophytes le choix entre 7 stratégies de placement : Européenne ou Américaine avec deux niveaux de risque, Marchés émergents, PME/ETI/Entreprises familiales, Transition écologique.

"Nous facturons 2 % de frais d'entrée", fait savoir Mathis Gauthier qui vise 2 000 clients en fin d'année et une épargne mensuelle moyenne de 150 € par client.

L'entreprise cible également les investisseurs confirmés.

"Notre offre à 29 €/mois donne accès à un logiciel de trading partenaire et à des outils d'analyses techniques. Nous divisons également les frais de courtage les moins chers du marché français par deux", détaille le chef d'entreprise qui cible aussi 2 000 clients sur ce segment fin 2021. Arlequin Finance projette de lever 4 M€ à l'été pour accompagner son développement.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?