AccueilActualitéSociétéArchitectes d'hier... et d'aujourd'hui - Charles Delfante (1926-2012) : « modeleur » d'une ville nouvelle

Architectes d'hier... et d'aujourd'hui - Charles Delfante (1926-2012) : « modeleur » d'une ville nouvelle

Charles Delfante, architecte et urbaniste, compte parmi les grandes figures des bâtisseurs ayant façonné l’image de Lyon et de son agglomération.

ActualitéSociété Publié le ,

Depuis son arrivée, au début des années 1960, jusqu’à ses derniers jours (passés à étudier !), il a mis sa passion et sa culture au service des améliorations urbaines potentielles.

Charles Delfante est né à Lyon en 1926. Après des études d’architecture puis d’urbanisme, il intervient en tant qu’urbaniste-conseil pour le ministère de la Reconstruction. Des dizaines de villes bénéficient ainsi de ses services, à commencer par Bagnols-sur-Cèze et... Firminy Vert, qu’il étudie avant son contemporain Le Corbusier. En 1961, le ministère de la Construction le charge d’entreprendre les études du Plan d’aménagement et d’organisation générale de la région lyonnaise (Padog). Cette même année, l’Etat et la mairie de Lyon créent conjointement l’Atelier municipal d’urbanisme de la ville de Lyon. L’architecte, alors âgé de 35 ans, en prend la direction. En parallèle de ces responsabilités, il dirige le groupe d’études mis en place par le ministère pour la restructuration du centre de Lyon et qui aboutira, ultérieurement, au quartier de la Part-Dieu.

« Passeur de culture urbaine et architecturale »

En 1969, par le jeu des alliances politiques, l’atelier d’urbanisme se transforme en Atelier d’urbanisme de la communauté urbaine, puis, en 1978, en Agence d’urbanisme de la communauté urbaine de Lyon. Après son départ de la direction de l’urbanisme lyonnais, Charles Delfante demeure conseiller technique de l’Agence d’urbanisme pour l’aménagement de la Part-Dieu. Parallèlement à ses activités pour le compte de l’Etat et les collectivités locales, Charles Delfante a conservé son cabinet d’architecture privé jusqu’à la fin des années 1990. Pour plusieurs générations d’urbanistes, Charles Delfante a été un « passeur de culture urbaine et architecturale ». Dans les années où la décentralisation n’était alors qu’un concept abstrait, il a pu, grâce à la confiance du maire de Lyon, Louis Pradel, créer et fortifier de nombreuses réflexions et projets au fil des ans, permettant ainsi à la métropole lyonnaise d’opérer une profonde mutation.

Charlotte Mounard .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5073 du samedi 2 novembre 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?