AccueilArcade Fire à Fourvière, le retour

Arcade Fire à Fourvière, le retour

Arcade Fire à Fourvière, le retour
DR

Publié le ,

C'est donc reparti pour un tour de chant avec instruments atypiques (pour une formation rock, s'entend), mélodies endiablées et ballades mélancoliques dont le public lyonnais peut (peut-être) espérer entendre de nouvelles compositions du dernier album en préparation. Annoncé pour le printemps, il n'est toujours pas tombé dans les bacs (ou plutôt sur les plateformes de téléchargement en ligne).
En effet, les spécialistes du concert surprise ont joué en mai une demi-douzaine de morceaux inédits lors d'un concert à Montréal pour 50 happy-few priés de se délester de leur téléphone mobile à l'entrée, dans le veine de leur dernier album Reflektor sorti en 2013. Alors que la tournée européenne qui commence à Barcelone deux jours avant Lyon et se poursuit en Grande-Bretagne et en Allemagne avant de revenir pour les Eurockéennes de Belfort et les Vieilles Charrues de Carhaix est une grosse machine, le concert à Fourvière, au contraire est un pur luxe pour 4200 privilégiés qui ont eu la prévoyance d'acheter très rapidement leur place (comme d'habitude, elles sont parties en quelques heures. Il faut savoir que Arcade Fire est considéré comme l'un des meilleurs groupes pop-rock des 10 dernières années, notamment grâce à son premier album Funeral. Un album qu'avait qualifié David Bowie, entre autre, de « coup de génie musical ». Un album qui sera suivi de trois autres, tous plus convaincants et inattendus les uns que les autres. Fortement engagé, Arcade Fire donne régulièrement des concerts au profit d'oeuvres caritatives notamment à Haïti et a opportunément diffusé la première chanson connue de son nouvel album, le jour de l'investiture de Trump...
Gallia Valette-Pilenko
Théâtre antique, 5 juin (complet)

Lamomali, l'aventure malienne de M

M est un habitué des Nuits de Fourvière. Qu'il vienne seul, en famille comme l'année dernière, ou ici avec une autre famille, malienne cette fois, il enflamme le théâtre antique et rend les spectateurs extatiques. Ainsi vient-il avec son projet, Lamomali, une aventure entre Paris et Bamako, une passerelle entre le Mali et la France. Fruit de la rencontre entre Mathieu Chedid dit M et Toumani Diabaté, joueur de kora et fils d'une lignée de musiciens depuis des générations, Lamomali se revendique clairement non comme un album de world music, mais comme une sorte de Mali 2.0, un album d'aujourd'hui qui marie la tradition et la modernité, des deux côtés et illustre à merveille ce vers de Andrée Chedid « Toi. Qui que tu sois. Je te suis bien plus proche qu'étranger »
Théâtre antiques, 1er, 2 et 3 juin, www.nuitsdefourviere.com

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?