AccueilEconomieFinancesApril repart à la conquête de l'international

April repart à la conquête de l'international

Le courtier lyonnais récolte les premiers fruits de la mutation des complémentaires santé collectives.
April repart à la conquête de l'international
© : DR - Bruno rousset, Pdg d'April : " « Nous sommes débordés par le succès des complémentaires collectives".

EconomieFinances Publié le ,

Premier groupe français de courtage, April a clôturé son exercice 2015 sur un chiffre d’affaires de 798 M€, en hausse de 4,1 % (4,6 % à taux de change et périmètre constant), et un résultat net de 42,1 M€ (+ 15 %). Un exercice marqué par la progression de l’assurance emprunteur, dopée par les renégociations de prêts immobilier, et surtout l’obligation faite aux entreprises d’accorder une complémentaire santé à leurs collaborateurs. « Pour l’instant nous ne pouvons pas mesurer l’impact de cette mutation, notamment le solde entre les sorties individuelles et les nouveaux contrats collectifs », précise Bruno Rousset dirigeant du groupe dont la société Evolem, qu’il contrôle à 100 %, possède 64 % du capital.

Un produit modulable

Ces contrats concernent d’abord les TPE/PME à qui April propose des contrats socle –pour les branches qui n’ont pas signé d’accord- et des contrats spécifiques pour une vingtaine de conventions collectives. Accessoirement, le groupe lyonnais un produit modulable pour les entreprises déjà assurées. « Sur le premier trimestre 2016, nous sommes débordés par le succès des complémentaires collectives », se réjouit le dirigeant.

Acquisitions ciblées

A l’étranger, où il est spécialisé dans l’assurance mobilité (expatriés, voyages, étudiants), April paie son tribut à la crise brésilienne. Mais pas de quoi décourager Bruno Rousset qui réactive sa stratégie « d’acquisitions ciblées à l’international sur des métiers maîtrisés par le groupe ». Des entreprises implantées en Amérique du nord, en Asie et dans quelques pays européens ciblés. Pourquoi pas en France ? « La crise a accéléré la restructuration du secteur. Le boulot est déjà été fait ».

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?