AccueilSociétéAntoine Blanc, un forézien à a tête de l'épiscopat louisianais

Antoine Blanc, un forézien à a tête de l'épiscopat louisianais

Fils de Laurent Blanc, maître-charpentier de la ville de Sury, dans la Loire, Antoine Blanc naît le 11 octobre 1792.

ActualitéSociété Publié le ,

A l’âge de vingt-et-un ans, le jeune homme entre en première année de théologie au séminaire de Lyon, où il demeure jusqu’en 1815. Il sera ordonné prêtre dès l’année suivante par Mgr Dubourg, alors évêque de La Nouvelle-Orléans et de passage en France à la recherche de missionnaires volontaires pour officier en Amérique. Charismatique et enjôleur, le dignitaire religieux fait forte impression auprès d’Antoine Blanc, qui succombe à l’appel de l’aventure : le 1er juillet 1817, il embarque sur La Caravane en compagnie de six autres diacres (cinq d’entre eux sont originaires du Forez, alors véritable vivier de vocations pour le diocèse de Lyon) et quitte le port de Bordeaux en direction de Baltimore. Ce petit noyau de missionnaires n’est que le premier d’une longue série qui, au fil des générations, va se déployer sur l’ensemble du territoire nord-américain. Le navire accoste à Annapolis, Maryland, en septembre 1817. Lorsqu’ils arrivent à destination, les jeunes vicaires ont tout à découvrir : non seulement ils doivent s’adapter à cette terre inconnue, exotique et si différente du monde occidental, mais aussi leur faut-il apprendre la langue anglaise, s’intégrer dans une autre civilisation et, pour certains des nouveaux arrivants, achever leurs études religieuses. Ainsi, tous entreprennent des séjours dans des familles américaines pour se perfectionner dans la connaissance de l’anglais, avant d’être affectés dans les postes que leur destine Mgr Dubourg. Pour sa part, Antoine Blanc se trouve affecté à la mission de Vincennes, dans l’Indiana, où il travaille quinze années durant, en charge d’une immense région. Et quelle n’est pas sa surprise lorsque, en 1821, son frère Baptiste, jeune séminariste, vient le rejoindre à Pointe-Coupée ! .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5125 du samedi 1er novembre 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?