AccueilArt de vivreSantéAmour : comment faire le deuil d'une relation ?

Amour : comment faire le deuil d'une relation ?

Cette fois c'est officiel, l'Amour avec un grand A est terminé. Que la fin de votre couple relève de votre décision ou non, il va falloir vous habituer progressivement à cette vie sans lui ou sans elle. Mais comment tourner la page ? Dans quelles ressources puiser pour traverser le deuil amoureux ?
Amour : comment faire le deuil d'une relation ?
Shutterstock

Art de vivreSanté Publié le ,

Stimulante, passionnante, structurante, nourrissante… ou bien ennuyeuse, stressante, redondante… Votre histoire d’amour avait ses atouts et ses défauts. Mais elle vient de se terminer et vous vous sentez bancal(e) à l’idée d’avancer sans lui ou sans elle. En voyant le verre à moitié plein, on peut se dire que chaque étape difficile de la vie construit un chemin essentiel pour continuer à avancer.

Mais quand le cœur a mal, l’optimisme n’est clairement pas à l’ordre du jour. D’autant que la séparation amoureuse peut présenter toutes les caractéristiques d’un véritable deuil, déclenché par l’absence d’une personne. Et l’impact psychique peut être profond. Même si toutes les séparations ne sont pas traumatisantes, apprendre à composer l’un sans l’autre n’est jamais facile : les habitudes et les repères du quotidien sont bousculés.

Juste une mise au point… avec vous-même

Afin de gérer au mieux cette épreuve difficile, trouvez les ressources en vous et à travers votre entourage pour digérer au mieux cette séparation et rebondir. Comme l’écrit Claude-Marc Aubry, psychologue, psychanalyste et auteur de l’ouvrage Heureux en amour, « reprendre conscience de soi détaché du couple permet de nous sortir de cet état de passion parfois aveugle et donc nous amener vers un amour davantage maîtrisé. Ou bien une envie de séparation qui dit son nom ».

Commencez tout d’abord par vous retrouver ! Objectif : être en phase avec vous-même pour vous redéfinir dans cette nouvelle vie (peut-être passagère) de célibataire. Et comprendre l’origine de ce changement. Pour que la pilule passe mieux, rappelez-vous que rien n’arrive par hasard. Arriver à la rupture signifie - avec un peu de recul - que ce qui devait être vécu a été vécu. Pas facile de s’en convaincre quand on souffre, mais l’acharnement amoureux en cas d’éloignement d’un des membres du couple ou de désengagement aboutit rarement sur du positif.

Pensez amour… mais pas que !

Malgré la puissance d’une relation amoureuse, rappelez-vous aussi que d’autres rencontres à venir restent évidemment dans le champ des possibles. Et que l’être humain peut tout à fait - et heureusement - se passer d’amour pendant un temps tout en trouvant d’autres sources d’épanouissement et d’émulation. Profitez donc de moments bien à vous. Mais n’entretenez pas l’isolement pour éviter de ressasser le passé. Pensez présent et un peu futur, dites oui aux sorties ou proposez-en. Dégagez-vous du temps pour réaliser ces activités et loisirs que la vie en couple freinait quelque peu. Bref, vivez un peu pour vous, avec les autres !

A lire : dans l’ouvrage La rupture amoureuse, Lisa Letessier, psychologue clinicienne spécialisée en thérapie cognitivo-comportementale propose une méthode (écrire une lettre à son ex pour la décharge émotionnelle…), en 12 semaines pour faciliter le deuil amoureux, aider à s’en sortir et à ne pas refaire les mêmes erreurs.

Sources : Destination Santé

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?