AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentAlliade Habitat booste sa production de logements à Lyon et dans la région

Alliade Habitat booste sa production de logements à Lyon et dans la région

Le bailleur social Alliade Habitat veut maintenir une production élevée tout en relevant les défis de la mixité sociale et de la transition environnementale.
La résidence Viradonia dédiée aux étudiants, alternants et jeunes actifs a été inaugurée en juin dernier dans le quartier de Grand Parilly.
Flore Giraud - La résidence Viradonia dédiée aux étudiants, alternants et jeunes actifs a été inaugurée en juin dernier dans le quartier de Grand Parilly.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

"Notre développement suit l’attractivité économique du territoire. Pour faire face à la demande, nous voulons atteindre une production annuelle supérieure à 2 000 logements au moins pour les 2 à 3 ans à venir", affirme Elodie Aucourt, directrice générale d’Alliade Habitat qui possède un parc de 55 000 logements occupés par 130 000 locataires.

Après avoir produit 2 061 logements en 2021, le bailleur prévoit une production de 2 250 logements cette année. La moitié de cette production concerne la métropole de Lyon.

Alliade Habitat mise sur des produits ciblés

Pour répondre à des besoins spécifiques, Alliade Habitat développe des produits ciblés. "Nous voulons mieux accompagner les alternants et jeunes actifs en proposant des logements prêt-à-vivre, c’est-à-dire meublés et dotés de services", explique Frédéric Rolland, directeur général adjoint.

En juin, une résidence de ce type a été inaugurée à Grand Parilly. Avec plus de 30 % de locataires de plus de 60 ans, le bailleur prête aussi une attention particulière aux seniors pour faciliter leur maintien à domicile. "Une expérimentation est lancée à Saint-Etienne pour adapter les logements et apporter des services de proximité", fait savoir Frédéric Rolland. Sur la ZAC des Girondins dans le 7e arrondissement, un autre projet fera cohabiter dans la même résidence des autistes Asperger, des jeunes retraités et des familles.

Exploiter les fonciers résiduels

Alliade Habitat intervient aussi sur le parc existant. Pour fabriquer de nouveaux fonciers, les équipes travaillent à mieux exploiter les terrains résiduels. "Le réaménagement de sites peut permettre de bâtir de nouveaux logements. Les espaces verts sont réduits mais plus qualitatifs avec des îlots de fraîcheur et des arbres fruitiers", indique Elodie Aucourt.

Trois cents logements sont ainsi en cours de création et 400 à 500 logements sont à l’étude. "Nous étudions aussi des opportunités de surélévation même si le coût de 2 800 €/m2 en moyenne est élevé", ajoute le directeur adjoint. En parallèle, Alliade Habitat réalise des démolitions-reconstructions et veille alors à favoriser la mixité générationnelle et sociale avec des typologies de produits variés.

Ces quatre dernières années, le bailleur a également investi 286 M€ dans la rénovation de 7 223 logements pour améliorer le confort d’habitat et réduire la facture énergétique des occupants. D’ici 2025, 1 500 passoires thermiques sont encore à rénover.

Mais entre la pénurie de matériaux bas carbone ou biosourcés et la hausse du coût des matières, cette politique de transition environnementale et énergétique s’avère de plus en plus complexe à mener.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?