AccueilActualitéSociété« Chaque don quel que soit son montant est utile »

« Chaque don quel que soit son montant est utile »

Au sein d'une alliance « tous unis contre le virus », la Fondation de France, l'AP-HP et l'Institut Pasteur ont décidé d'unir leur force. Face à l'ampleur des besoins, un appel à la solidarité est lancé pour soutenir les soignants, les chercheurs et aider les personnes les plus vulnérables. Delphine Allarousse, Déléguée générale de la Fondation de France Centre-Est décrypte cette opération.
« Chaque don quel que soit son montant est utile »
© Cayon - Delphine Allarousse, Déléguée générale de la Fondation de France Centre-Est

ActualitéSociété Publié le ,

Présentez-nous l'alliance « tous unis contre le virus »

Depuis plus de 50 ans, la Fondation de France accompagne toutes les envies d'agir pour l'intérêt général. Avec un réseau de près de 900 fondations abritées et 400 000 donateurs, elle est le premier acteur privé de l'intérêt général en France.

Le monde fait face aujourd'hui, à une crise sanitaire sans précédent. Pour venir en aide à tous les acteurs en première ligne, la Fondation de France a décidé de renforcer son action grâce à l'alliance #Tousuniscontrelevirus avec l'AP-HP et l'Institut Pasteur. Un appel à la solidarité a été lancé : les dons collectés sont destinés à venir en aide aux personnels soignants, en milieu hospitalier ou non, à financer des projets de recherche ainsi qu'à soutenir des acteurs de terrain et des associations qui œuvrent auprès des plus vulnérables. La Fondation de France assure la coordination et le pilotage des actions grâce à un comité indépendant qui instruit les projets.

Quels sont les besoins spécifiques pour le personnel soignant ?

Nous concentrons notre soutien aux personnels soignants autour de 3 objectifs : fournir du matériel pour accroître les capacités d'accueils des personnes malades et de leurs proches, déployer des services de proximité pour soutenir et aider les personnels soignants dans leur vie quotidienne et accompagner la mise en place de cellules d'aide psychologique pour les soignants. Par exemple, la Fondation de France a contacté le CHU de Lyon et permis l'achat de 3 respirateurs légers et 4 systèmes d'oxygénothérapie haut débit pour permettre aux patients hospitalisés d'être placés sous respirateurs.

Et pour les chercheurs ?

La lutte contre l'épidémie Covid19 est avant tout un immense défi scientifique. Dans cette course contre le temps, les équipes de recherche se mobilisent pour analyser le virus, valider des protocoles de prise en charge, développer un vaccin. La Fondation de France les accompagne sur plusieurs priorités :

- l'étude du nouveau coronavirus et de la pandémie en cours afin de limiter son expansion

- le diagnostic pour identifier et prendre en charge au plus tôt les patients

- l'identification et le développement de traitements efficaces et innovants contre le nouveau coronavirus

- la prévention grâce au développement d'un vaccin

- l'étude de l'impact de l'épidémie sur les soins et les soignants.

Votre mobilisation porte aussi sur les petites structures associatives ?

Les personnes vulnérables voient leur fragile équilibre de vie bouleversé. Les proches ne peuvent plus soutenir leurs ainés, certains services et secours sociaux indispensables aux sans-abri, aux migrants ne peuvent plus intervenir. Pour les aider, la Fondation de France a renforcé son soutien aux associations de proximité. Nos équipes sont mobilisées sur l'ensemble du territoire pour faire remonter les besoins et les initiatives. Par exemple, en Auvergne-Rhône-Alpes, la Fondation de France a apporté son soutien à SOS Violence conjugale 42 pour l'achat de tablettes pour faciliter l'école à la maison des enfants confinés dans le centre d'accueil.

Au-delà de la crise, la Fondation de France s'attachera à redonner toutes leurs capacités aux acteurs de terrain, en particulier les petites associations que cette crise va fortement fragiliser. Leurs actions seront indispensables pour aider les personnes vulnérables dont le nombre risque malheureusement d'augmenter drastiquement.

Quel est le but de votre campagne de communication ?

Face à l'ampleur de la crise, nous avons décidé de mobiliser notre réseau de philanthropes et d'unir nos forces avec l'AP-HP et l'Institut Pasteur en lançant un appel à la solidarité à travers l'alliance “Tous unis contre le virus”, pour soutenir les soignants, les chercheurs et aider les personnes les plus vulnérables. Nous tenons à remercier les donateurs qui se sont déjà engagés à nos côtés. Chaque don, quel que soit son montant, est utile.

Informations sur les dons : www.fondationdefrance.org

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?