AccueilEconomieServicesAlexandre Ayrault enchante l'entreprise

Alexandre Ayrault enchante l'entreprise

Cheveux courts, lunettes sages, sac en bandoulière.

EconomieServices Publié le ,

Difficile de deviner, au premier abord, la passion d’Alexandre Ayrault pour la musique. Le punk rock en particulier. A 31 ans, le jeune homme, père de famille depuis peu, ne cède pas aux clichés. Mais son « story-telling » est bel et bien celui d’un musicien. « Je le suis depuis 15 ans », précise-t-il. Un artiste qui, aujourd’hui, investit le monde de l’entreprise autour du « team-building » grâce… au chant. Avant d’en arriver là, ce Parisien d’origine, qui très tôt se prend à écouter les vinyles de ses parents, a franchi bien des étapes. A Montpellier, Alexandre Ayrault suit d’abord des études de communication graphique : « Je me suis éloigné peu à peu de ce monde, mais j’ai des restes qui me permettent de créer ma communication aujourd’hui ». Sa « réorientation » le rapproche… de la musique. Avant de créer Estime Building, fin 2012, le batteur a multiplié les expériences. Membre d’un groupe de rock pendant plusieurs années, il enchaîne les tournées, jusqu’au Japon et au Canada. 300 concerts au total, qui ne le font pas vivre pour autant. La technique l’intéresse. Il se penche en parallèle sur l’ingénierie du son, de façon autodidacte, en « bidouillant des maquettes ». Puis a l’idée de créer un studio mobile. Il enregistre une vingtaine de disques, dans des décors variés, de la maison de campagne à des sous-sols. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5051 du samedi 1er juin 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?