Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Alexandra Mathiolon (Serfim Groupe) : « Les métiers d'avenir investissent nos activités »

le - - Homme ou femme de la semaine

Alexandra Mathiolon (Serfim Groupe) : « Les métiers d'avenir investissent nos activités »

Alexandra Mathiolon, 30 ans, a officiellement pris ses fonctions de directrice générale de Serfim Groupe depuis le 1er janvier. Bien que sa gestion et son développement restent dans le giron familial, le groupe lyonnais ouvre bel et bien un nouveau chapitre de son histoire avec un nouveau souffle.

L'héritage familial n'est en aucun cas un fardeau pour Alexandra Mathiolon, préparée depuis plusieurs années à reprendre le témoin laissé par son père Guy. « Il ne sera d'ailleurs pas très loin puisque nous allons former un binôme pendant quelques temps pour terminer le processus de transmission. Lui sera plutôt tourné vers l'externe (Ndlr : relations avec les institutions économiques et politiques locales, monde associatif) et j'assurerai le développement interne du groupe, en matière de sécurité, de formation, de qualité de vie au travail ou encore de RH et déploiement métiers » explique la jeune dirigeante.

Diplômée de l'école des Mines de Saint-Etienne et de l'Imperial College London (Master en énergies renouvelables), Alexandra Mathiolon, capitalise sur une expérience professionnelle débutée au sein du cabinet conseil Mc Kinsey à Londres avant d'intégrer Serfim pour en devenir en 2018 directrice adjointe de sa branche Energie.

Issue d'une génération tournée vers la quête de sens et les préoccupations environnementales, la nouvelle directrice générale cette ETI qui développe 355 M€ de CA (2 000 salariés) dans les métiers des TP, TIC, industrie, immobilier, compte notamment renforcer son expertise environnementale.

Avec près de 80 M€ d'activités générés par de nouvelles offres au service des grands groupes, Serfim compte aussi explorer de nouveaux secteurs de niches comme la fabrication de scaphandres résistants à des pressions fortes (Ndlr : dans le cadre de chantiers de creusement de tunnels par exemple) pour répondre à des demandes à haute valeur ajoutée.

Alexandra Mathiolon souhaite maintenir des valeurs qui ont fait la réussite du groupe jusqu'à aujourd'hui en diversifiant encore plus ses activités. « J'ai le sens des responsabilités, je souhaite faire fructifier ce que mon père m'a transmis tout en intégrant de nouveaux modes de management dans un esprit encore plus collaboratif. Je suis très bien entourée pour y parvenir, grâce à des directions de branches bien établies et des équipes fidèles ».




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer