AccueilSociétéAimé-Victor Olivier, pour une Afrique égalitaire

Aimé-Victor Olivier, pour une Afrique égalitaire

Né en 1840 à Lyon au sein d’une grande famille d’industriels, Aimé- Victor Olivier grandit à Marseille.

ActualitéSociété Publié le ,

L’appel du large aurait-il joué un rôle dans la destiné de ce futur explorateur ? Ce que l’on sait, c’est que le garçon se nourrit très tôt des récits de ses contemporains partis pour les antipodes. Fasciné par René Caillé, dont il se repait des Voyages à Tombouctou, ce garçon à l’enfance dorée souhaite, lui aussi, emprunter la voie de l’exploration. Mais d’abord, un détour par la case études, obligatoire pour un jeune homme de son rang. C’est donc l’Ecole centrale des arts et manufacture de Paris, fondée entre autres par son oncle Théodore Olivier, qu’il choisit d’intégrer dans l’optique de devenir ingénieur. A sa sortie en 1864, il créé une usine à Marennes, en Charente-Maritime, avant de s’illustrer au cours de la guerre de 1870. Aimé-Victor Olivier va ensuite retenir l’attention à diverses reprises, pour l’ingéniosité dont il fait preuve au quotidien. C’est à lui que l’on doit la roue à moyeux suspendus (autrement dit la roue à rayons) ; un produit inédit dont il se sert pour fonder la première usine de bicyclettes à Paris.
L’homme, qui a aussi amélioré le parachute et, dit-on, a failli inventer l’avion, a aussi beaucoup écrit… Sans compter ses talents de chimiste et de savant, reconnus et estimés par l’élite scientifique de son temps ! Curieusement, ce grand pragmatique était, en parallèle, animé par une espèce de mysticisme. Passionné par l’Afrique, terre de ses héros d’enfance, il caresse le désir de fonder un royaume, où le savoir occidental pourrait être distillé parmi les populations locales, qui, selon lui, sont appelées à reprendre le flambeau de la civilisation mondiale. C’est avec cette ambition qu’il choisit de débarquer, seul, sur le territoire peul en 1879. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5113 du samedi 9 août 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?