Agriculture folle

Veaux aux hormones, vaches folles, tremblante du mouton… et maintenant œufs contaminés au Fipronil. On ne compte plus les crises sanitaires nées des dérives d'une agriculture devenue industrie inféodée à la grande distribution et aux multinationales. Les premières victimes étant les agriculteurs eux-mêmes, pour beaucoup dans la mouise, travaillant comme des damnés souvent pour des prunes. Le président Macron a lancé les Etats généraux de l'agriculture, promettant de « permettre aux agriculteurs de vivre de leur métier ». Ce qui semble être la moindre des choses… Encore faudrait-il casser un système devenu fou.

ActualitéEditos-Billets Publié le ,

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?