AccueilServicesAgent des douanes, garant du développement international des entreprises

Agent des douanes, garant du développement international des entreprises

Toute entreprise importatrice ou exportatrice est en lien avec un ou plusieurs agents du service des Douanes et droits indirects. Dans le domaine économique, leurs missions sont larges, de la lutte contre la contrefaçon au recouvrement de la fiscalité pour les alcools et les boissons, en passant par le soutien dans les procédures pour faciliter les flux de marchandises. Le bilan 2015 du territoire Rhône-Alpes Auvergne démontre le travail au quotidien de ces agents des douanes.
Agent des douanes, garant du développement international des entreprises
© : DR - En 2015, les douaniers de Lyon ont intercepté 433 000 articles contrefaits.

EconomieServices Publié le ,

Les agents des douanes sont une composante clé pour le dynamisme économique du pays. Leurs missions s’articulent autour de plusieurs volets.
« La contrefaçon est un cancer qui gangrène notre économie, affirme sans ambages Franck Testanière, directeur régional des douanes de Chambéry qui dépend de la direction interrégionale Auvergne-Rhône-Alpes. Elle est un danger pour notre économie, nos emplois et la pérennité de nos entreprises. On estime qu’elle menace chaque année 30 000 emplois sur le territoire national. Elle est un fléau pour nos grandes marques internationales mais également pour les PME innovantes. »

En 2015, les agents du périmètre des douanes de Lyon ont intercepté 433 000 articles contrefaits, soit l’équivalent de 10 M€ en valeur marchande. La tendance est à la hausse. « Les saisies ont bondi de 39,4 % en 2015, plaçant Rhône-Alpes Auvergne sur la troisième marche du podium après l’Ile-de-France et ses aéroports, et la Normandie et son port du Havre. » Les produits contrefaits sont en majorité des vêtements et des accessoires, puis des téléphones mobiles et enfin des équipements informatiques et électroniques. La contrefaçon déstabilise le commerce légal et peut menacer la santé des concitoyens. Faux médicaments, jouets copiés, porte-bébés contrefaits présentent des risques car fabriqués hors normes. Les agents dédiés à cette lutte agissent pour protéger l’espace économique et le consommateur.


Autre volet : la fiscalité. « L’administration des douanes reste une administration fiscale, rappelle François Fayollet, directeur régionale des douanes en Auvergne. En 2015, nous avons collecté 6 Md€, dont 61 % au titre de la fiscalité énergétique. » Ces agents ont également en charge de proposer des procédures simplifiées et dématérialisées pour faciliter les démarches douanières des entreprises. Ils ont renseigné 230 entreprises en 2015 pour les accompagner dans leur déploiement à l’international. « Pour encore mieux soutenir les entreprises, le nouveau Service national des grands comptes – SGC – ouvrira des bureaux à L’Isle-d’Abeau fin 2016, précise Anne Cornet, directrice interrégionale des Douanes et droits indirects Auvergne-Rhône-Alpes. Dans un premier temps, 22 grands groupes régionaux exerçant dans les secteurs de l’électronique, la chimie, l’énergie et la pharmacie lui seront rattachés. » Des secteurs majeurs pour l’économie locale.


Répartis dans 26 bureaux et 21 brigades, 1 337 agents des douanes, dont 41,4 % de femmes, maillent l'ensemble du territoire Auvergne-Rhône-Alpes.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?