AccueilSociétéAffiches : information et propagande

Affiches : information et propagande

L'essor de l'affiche est bien sûr lié à celui de l'imprimerie.

ActualitéSociété Publié le ,

L’affiche officielle et administrative débute, en France, dès le règne de François Ier lorsqu'il est décrété que les ordonnances royales doivent être lues par les crieurs publics mais aussi placardées sur un tableau. Durant tout l'Ancien Régime, le système se développe : par exemple, les affiches - que l'on nomme donc des placards - appelant les « beaux hommes du royaume » à s'engager dans tel ou tel régiment. La Révolution et le Premier Empire sont des périodes-clés de l'évolution de l'affiche comme vecteur d'informations même si elle est alors peu illustrée. Elle se développe ensuite durant tout le XIXe siècle en lien avec divers progrès techniques. D'abord le télégraphe qui permet de faire circuler l'information quasiment en temps réel. Ensuite, l'imprimerie en grand format et en couleurs avec la mise au point de la lithographie, au milieu du siècle, et le développement d'ateliers d'impression partout en France. Puis la deuxième moitié du siècle est marquée par les débuts de ce que l'on nomme aujourd'hui la société de consommation qui engendre une nécessaire information sur les produits à vendre et à acheter. Divers artistes et illustrateurs se spécialisent alors dans le dessin d'affiches qui devient l'une des branches des arts décoratifs et qui se développe en même temps que les grands magasins, la vente par correspondance mais aussi les grandes foires-expositions comme celle de Lyon en 1914 - avec l'affiche créée par l'Italien Leonetto Cappiello -, les courses automobiles, le tour de France cycliste ou les meetings aériens, tel celui de Bron en 1910. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5120 du samedi 27 septembre 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?