Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Adjugés en juin !

Publié le - - Enchères

Adjugés en juin !
DR - "Le faune près de la cascade", dessin à l'encre et lavis d'encre de Claude Dalbanne adjugé 930 EUR (frais compris)

Juin est traditionnellement une période de grandes ventes. Même si le confinement et les conditions de reprise des ventes ont considérablement modifié le paysage des enchères, le marteau des commissaires-priseurs a retrouvé progressivement son rythme tout ce mois de juin. De la peinture à la mode, de l'Art Déco à l'Art Moderne, gros plan sur quelques unes des dernières adjudications à Lyon.

Claude Dalbanne et les peintres lyonnais chez Artenchères

Beau succès ce 17 juin sous le marteau de Maître Agnès Savart pour la dispersion d'un important ensemble d'œuvres de Claude Dalbanne (1877-1964). Frais compris, on retient les 930 € atteints par « Le faune près de la cascade », un dessin à l'encre et lavis d'encre avec rehaut de gouache initialement attendu entre 50 et 100 € mais aussi la belle enchère à 806 € (frais compris) pour cette « Etude pour les trois Parques », fusain et rehauts de gouache blanche sur papier bistre estimé avant la vente entre 500 et 800 €.

Dans la même vente, « Lyon, Saint-Georges sous la neige », une huile sur isorel de Jean Couty (1907-1991) confirmait son estimation haute annoncée entre 3 000 et 4 000 € avant d'être adjugée 4 340 € (frais compris) tandis que « Canal et Pont de Sète, 1950 », huile sur papier marouflé sur toile de Jean Fusaro (né en 1925) trouvait preneur à 7 440 € (frais compris) soit au dessus de son estimation établie entre 4 000 et 5 000 €.

Mode et bijoux chez Bremens & Belleville

Le luxe était au rendez-vous ce samedi 20 juin sous le marteau de Maîtres Jean-Marc Bremens et Christophe Belleville. Au marteau, on note pour débuter les 14 700 € (hors frais) portés par un amateur sur une montre Daytona Cosmograph de la Maison Rolex présentée dans son coffret d'origine. Suivaient des sacs à main de grandes marques dont ce superbe modèle « Birkin » par Hermès en cuir togo bleu électrique et garniture palladium emporté par un enchérisseur à 7 050 € (hors frais) tandis qu'un sac « Luggage » de la Maison Céline en cuir marine trouvait preneur à 1 320 € (hors frais) et qu'un modèle « Alma BB » de la Maison Louis Vuitton était enlevé pour sa part à 850 € (hors frais).

Alphonse Mucha et les Arts Décoratifs du XXe siècle chez Ivoire-Lyon

Indubitable succès pour Alphonse Mucha, un des Maîtres de l'Art Nouveau présenté ce jeudi 18 juin sous le marteau de Maîtres Bérard, Péron, Rousselot et Battin du Groupe Ivoire à Lyon Presqu'île.

Au catalogue était inscrit un très bel ensemble de lithographies d'Alphonse Mucha initialement estimé 10 000 €. Ce sont au final 55 391 € (frais compris) que totalisera cet ensemble rare. Dans le détail, « Les Fleurs : Œillet, Iris, Lys et Rose », une série de quatre lithographies signées était emportée pour 25 040 € (frais compris) tandis que « Têtes byzantines/Brunette et Blonde », une paire de lithographies en pendant enflammait les enchères jusqu'à 15 024 € (frais compris) et que « La primevère et la plume », paire de lithographies en pendant de l'illustre artiste tchèque réalisait pour sa part 15 327 € (frais compris).

Dans la même vente, « Madame Estienne ou la dame au nez pointu » un bronze à patine noire nuancée de Charles Despiau (1874-1946) dépassait largement son estimation annoncée entre 3 000 et 4 000 € avant d'être adjugé 10 329 € (frais compris) tout comme cette coupe sur piédouche en verre à nuances grises et inclusions d'oxydes métalliques argentés et verdâtres, travail d'Emile Gallé adjugé 9 640 € (frais compris) pour une estimation établie avant la vente entre 2 000 et 3 000 €.

Côté mobilier, un fauteuil de repos pivotant dit « L'Œuf » par Arne Jacobsen (1902-1971) était adjugé 8 513 € (frais compris) mais surtout un très bel ensemble de chambre à coucher en ébène de Macassar et filets de bois clair par Paul Follot (1877-1941) pour Waring et Gillow pulvérisait son estimation annoncée entre 600 et 800 € avant d'être adjugé à un amateur à 8 263 € (frais compris).

"Têtes byzantines/Brunette et Blonde", paire de lithographies par Alphonse Mucha adjugée 15 024 EUR (frais compris)
  • Coupe sur piédouche par Emile Gallé adjugée  9 640 EUR (frais compris)
  • Chambre à coucher par Paul Follot adjugée 8 263 EUR (frais compris)
  • DR -
  • Sac
  • DR - Sac
  • Sac
  • Rolex Daytona Cosmograph adjugée 14 700 EUR (hors frais)




Philippe JAYET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer