Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Actualités - Une formation contre l'ortho-grave

le - - Société

Actualités - Une formation contre l'ortho-grave
Guillaume Terrien a fait de sa passion pour l'orthographe un véritable métier (D.R.)

Guillaume Terrien, c’est « l’homme qui lit le dictionnaire ».

Dans son bureau, il en trône des dizaines, à côté de ses pronostics sur les prochains mots qui figureront dans la langue française. Au-delà de l’anecdote, il a transformé sa passion en entreprise.

Tout est parti d’un titre de champion de France d’orthographe remporté en 2004. Un titre, qui pour la plupart des lauréats ne signifient rien de plus qu’une fierté personnelle issue de la passion de la langue française. Pourtant, Guillaume Terrien a réussi à en faire son métier. Alors que la plupart de ses homologues se sont tournés vers l’enseignement, l’Isérois préfère apporter son aide aux personnes qui n’ont pas autant de facilités que lui en matière d’orthographe, de grammaire et de conjugaison.
Ainsi, après des études en mathématiques et en informatique (« Non, je n’ai pas fait lettres. Je suis un scientifique, et l’orthographe n’est rien de plus que l’aspect scientifique de la langue ! », précise-t-il), Guillaume Terrien fonde, avec Michael Hiroux, l’entreprise Zeugmo. « Contrairement à ce que l’on peut penser, les nouvelles technologies n’ont pas réduit le nombre d’écrits. On n’écrit plus de la même façon, mais les courriels se multiplient, et on communique de plus en plus via les réseaux sociaux. Les personnes qui ont des difficultés d’écriture et qui souhaitent évoluer dans leur cadre professionnel se trouvent parfois décrédibilisés ou pénalisés. » En réponse à ces problèmes, il propose le programme « orthodidacte.com ». Créé au départ pour les étudiants, le dispositif touche aujourd’hui un panel plus large, tourné vers les professionnels. Sont concernés des cadres comme des salariés, des TPE comme des sociétés nationales. Pour progresser, les candidats bénéficient d’un double support : une plateforme numérique qui propose des exercices quotidiens personnalisés afin de travailler les points les plus difficiles, et une formation sur site. « J’interviens dans l’entreprise trois fois en un an, pour faire le point sur ce qui va moins bien, et en fonction des résultats de la plateforme numérique. On traite six à sept points par jour. » Malgré tout, les mêmes points reviennent fréquemment : « le participe passé, les accents, les traits d’union… »
En plus de la formation classique, Zeugmo offre la possibilité de suivre une formation spécialisée sur des métiers précis, afin de maîtriser le vocabulaire spécifique. L’ensemble des formules proposées séduit en France, mais également à l’étranger puisque le programme « orthodidacte. com » a des clients professionnels en Belgique, Suisse, Canada, Chine, Espagne et au Maroc.




GiB
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer