AccueilActualitéSociétéActualités - Serge Point, président de l'association régionale de l'IHEDN Lyon

Actualités - Serge Point, président de l'association régionale de l'IHEDN Lyon

Ancien ingénieur et dirigeant à EDF-GDF, Serge Point a toujours attaché de l’importance au lien Armées-Nation.

ActualitéSociété Publié le ,

Auditeur IHEDN 1998, il préside l’association régionale IHEDN de Lyon depuis 2012.

Qui sont les membres de votre association ?

Nous comptons 30 % de militaires/ anciens militaires et 30 % de fonctionnaires de tous niveaux. Les 40 % restants sont enseignants, industriels, cadres juridiques et comptables, associations. Nous recherchons la diversité et ouvrons nos manifestations à toutes les populations, en particulier la jeunesse.

Quel est son rôle ?

C’est un réseau d’influence local, qui permet de diffuser l’esprit de défense. Nous organisons 15 à 20 conférences et forums par an, une dizaine de visites de sites, et un à deux colloques. Nos membres travaillent aussi sur un thème national annuel. Chaque région rend un rapport à l’IHEDN et au Premier ministre, qui prennent ainsi le pouls « défense » des citoyens.

Quel lien la région entretientelle avec sa défense et sa sécurité ?

La sensibilité des citoyens évolue. Il y a dix ans, « militaire » évoquait, pour beaucoup, guerre et mort. Aujourd’hui, la jeunesse et le monde enseignant comprennent mieux le besoin de savoir se défendre contre tous types de risques, notamment par des moyens de cyberdéfense. L’implantation dans la région de pôles de recherche, centrales nucléaires, usines Seveso, de la base aérienne du Mont-Verdun ou d'industries chimiques et pharmaceutiques, rend notre population d’autant plus sensible à ces questions.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?