AccueilSociétéActualités - Les normes BBC vues du ciel

Actualités - Les normes BBC vues du ciel

Une caméra thermique embarquée sur un drone a permis de vérifier le degré de performance énergétique du nouvel internat du lycée Lumière (Lyon 8e). La Région Rhône-Alpes a utilisé une méthode innovante pour effectuer un diagnostic sur l’isolation thermique du bâtiment neuf de l’internat du lycée Lumière.

ActualitéSociété Publié le ,

Une caméra thermique embarquée sur un drone a permis de vérifier le degré de performance énergétique du nouvel internat du lycée Lumière (Lyon 8e).

La Région Rhône-Alpes a utilisé une méthode innovante pour effectuer un diagnostic sur l’isolation thermique du bâtiment neuf de l’internat du lycée Lumière. Les cinq façades et la toiture de cette infrastructure de 2 000 m2 ont été survolées par un drone qui transportait une caméra pourvue d’une thermographie infrarouge. Ce système, développé par la société d’ingénierie marseillaise Eutexy, détecte, calcule et interprète simultanément les données énergétiques pendant le vol. Une image en 3D est diffusée instantanément et une vidéo est ensuite analysée.
Après avoir été testé sur des bâtiments industriels de verrerie à Brindisi, en Italie, qui sont de gros consommateurs de calories, ce drone a ainsi été expérimenté sur le lycée lyonnais au cours d’un vol d’une heure environ. Et le résultat est bluffant. « Le niveau d’isolation de la construction est excellent et les exigences BBC très élevées ont été respectées par les entreprises. Les matériaux sont de qualité et le résultat est parfait. Nous avons travaillé sur une échelle très étroite pour tenter de trouver des ponts thermiques, mais les faiblesses sont pratiquement inexistantes, c’est vraiment surprenant ». Vincent Taton, l’ingénieur chargé de la mission, est impressionné par un tel degré de perfection dans la recherche des performances énergétiques. « On constate un vrai souci de l’économie d’énergie, depuis la conception jusqu’à la réalisation du bâtiment, en passant par le choix des matériaux. » Bâtiment qui possède également des panneaux photovoltaïques et une production d’eau chaude sanitaire solaire. Quant au chauffage, actuellement au gaz, il sera sans doute, lors de la réhabilitation du lycée, remplacé par du chauffage au bois. La performance énergétique de cet internat de 150 places permet d’envisager des normes de consommation de l’ordre de 12 kWh/m2/an.
Précieux outils de contrôle et d’exactitude, le drone et sa caméra ont de longues heures de vol devant eux, la Région n’hésitera pas à les employer pour de nouvelles inspections.

A.G.-P

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?