AccueilActualitéSociétéActualités - Il ne faut pas mégoter

Actualités - Il ne faut pas mégoter

Marisol Touraine, ministre de la Santé, a commandité une étude portant sur les effets de la cigarette électronique, en voie de démocratisation, comme en témoignent l’envolée de ses ventes et l’émergence des boutiques dédiées aux e-cigarettes.

ActualitéSociété Publié le ,

Un essor qui s’explique par deux raisons majeures : la cigarette électronique diminue les symptômes du sevrage et elle constitue un meilleur palliatif aux substituts nicotiniques classiques, notamment le patch. Du coup, les « vapoteurs » – la vapeur d’eau, apparemment inoffensive, remplaçant la fumée – sont de plus en plus nombreux. Un pneumologue de l’hôpital de Saint-Chamond (Loire) modère cependant cet enthousiasme : « Les données scientifiques sont insuffisantes pour prescrire ce produit à nos patients ». En effet, considéré non comme un médicament, mais comme un produit de consommation courante, ce produit peut contenir des altérations inhérentes à son process d’élaboration. Le principe de précaution est donc de rigueur, même s’il ne convient pas d’obérer une avancée réelle pour la santé publique, sous peine de la voir disparaître… en fumée.


Laurent Odouard

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?