AccueilSociétéActualités - A la santé du numérique

Actualités - A la santé du numérique

Pascaline (Parcours de santé coordonné et accès à l’innovation numérique) est le petit nom du grand projet que l’Agence régionale de santé (ARS) Rhône-Alpes a choisi de présenter afin de créer un territoire d’excellence, pilote dans le domaine du numérique, dans le seul but de mieux accompagner le patient dans son parcours de soins.

ActualitéSociété Publié le ,

Il répond à un appel à projets national lancé par les ministères des Affaires sociales, du Redressement productif, des Petites et moyennes entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique et par le commissariat général à l’investissement. Il permettra alors d’expérimenter les services et les technologies les plus innovants pour garantir sur un territoire, une coordination optimale de tous les acteurs de santé.

Une association de plusieurs projets

Parmi les dix-huit régions qui se sont portées candidates à ce projet d’envergure, trois à cinq seront retenues fin mai pour mener à bien cet investissement d’avenir en matière de santé. Pascaline, dont le budget est estimé à 25 M€, se décline autour de deux axes stratégiques que sont la logique du parcours de santé et la prévention. Face aux problèmes rencontrés par les professionnels de santé avec des patients en situation complexe, le projet de l’ARS Rhône-Alpes suggère des solutions pour optimiser la prise en charge coordonnée de ces mêmes patients. Cette dernière doit être réalisée avec tous les intervenants concernés, professionnels sanitaires et sociaux, et ne doit pas être centrée uniquement sur sa pathologie. Le projet invite également le patient à devenir un acteur de sa santé.
Le projet, qui s’échelonne sur la période 2014-2017, est structuré en douze sous-projets, appelés work packages (WP), qui s’articulent autour de l’un d’eux, le parcours patient. L’objectif de ce dernier est de fournir les outils numériques aux professionnels de santé, aux acteurs des plateformes et aux patients, permettant ainsi à chacun de disposer d’informations correspondant à son rôle et d’interagir sur le parcours de santé. A l’aide d’outils de communication simples et rapides, il viendra en aide au professionnel de première ligne et clarifiera l’organisation du parcours de santé du patient. Parmi les autres WP, quatre visent à accompagner la relation patient-soignant, en intégrant les données recueillies tout au long de son parcours. Précieux outil d’information, un carnet de vaccination électronique sera notamment instauré, permettant alors d’optimiser la couverture vaccinale et d’en diminuer les risques. De même, un WP de maintien à domicile facilitera la prise en charge et le suivi des patients en perte d’autonomie.
Par l’intermédiaire d’un réseau, les professionnels de santé pourront également échanger des informations et cerner précisément le parcours de leurs patients. Ce projet innovant intègre un grand nombre d’acteurs dont la diversité fait la force. Industriels, institutionnels, professionnels de santé et usagers auront tous une part active dans cet investissement d’avenir à l’heure du numérique, qui sera, par ailleurs, facilement exportable vers d’autres régions.

Agnès Giraud-Passot

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?