AccueilEconomieEntreprise de la semaineEntreprise / Abéo escalade le monde

Entreprise / Abéo escalade le monde

Entreprise / Abéo escalade le monde

EconomieEntreprise de la semaine Publié le ,

Sur un marché mondial BtoB du sport très fragmenté mais porteur (représentant environ 435 Md €), Abéo se positionne sur le segment de niche des équipements (5 Md €). Aménagement et équipements salle de sports spécialisés, centres de loisirs, gymnases, vestiaires, écoles… La holding fondée par Olivier Estèves en 2002 sur les bases de l'entreprise familiale France Equipement qu'il dirigeait depuis 1992, et sur l'acquisition de Gymnova et d'Entre-Prises, conçoit, fabrique et distribue.

Sa croissance (+ 12,4% en 2018) est portée à la fois par l'augmentation des pratiques sportives, les politiques publiques en faveur de l'insertion par le sport, la construction et le renouvellement d'un parc d'infrastructures vieillissantes dans les pays occidentaux ou encore le développement de nouvelles activités comme l'escalade.

Olivier Estèves, lorsqu'il fonde la holding d'Abéo en 2002 opte pour une stratégie d'entreprise globale et mondialisée. Pas moins de 17 sociétés ont été acquises et intégrées depuis pour parvenir à peser parmi la vingtaine de concurrents directs essentiellement européens, chinois et américains.

Mais le tour de force se situe en 2014, lorsque le groupe français opère un rapprochement avec l'un d'entre eux, le Néerlandais Janssen-Fritsen (sous la forme d'une acquisition structurante, 46 M€ de CA, 198 collaborateurs), porteur de synergie et de savoir-faire supplémentaires.

Ainsi dimensionné, Abéo pourra préparer deux ans plus tard son IPO. Fin 2016, quelques mois après le Brexit, Olivier Estèves introduit donc son groupe sur Euronext et lève 22,2 millions d'euros pour financer sa croissance. Une nouvelle levée de fonds d'un montant équivalent vient d'être réalisée pour accélérer le développement du groupe, l'objectif affiché étant d'atteindre 300 millions de CA en mars 2020.

La cotation en bourse, une carte de visite presque obligatoire pour peser notamment dans certains appels d'offres, précisément dans l'équipement des sites olympiques, vitrine planétaire pour les marques portées par Abéo (dont Gymnova, Spieth Gymnastics, Meta ou encore Bosan).

Abéo souhaite aujourd'hui réduire sa dépendance aux marchés européens (80 % de son CA, hors France) en prenant pied progressivement aux Etats-Unis et en Asie.

Olivier Estèves, PDG d'Abéo
« Conquérir de nouveaux marchés et consolider les plus matures »

Que reste-t-il de votre activité historique d'aménagement de vestiaires ?

Elle est au cœur de notre activité mais nous avons agrégé une offre sportive complète. Aujourd'hui, l'activité vestiaire seule ne suffit plus dans le cadre des appels d'offres. Nous élargissons donc notre gamme de produits et de solutions.

En quoi les J.O sont-ils incontournables alors que les marques ne peuvent pas s'afficher pleinement, limitant ainsi la rentabilité d'une telle opération ?

Effectivement, les JO restent des opérations blanches mais l'intérêt réside dans notre référencement en tant qu'expert auprès des instances olympique et des diverses fédérations sportives ainsi qu'auprès des sportifs qui utilisent nos matériels. C'est précieux pour nous dans nos démarches de prise de part de marchés dans nos pays cibles.

Justement, comment vous déployez-vous en Asie et aux Etats-Unis ?

Le marché américain est très conservateur et donc fidèle à ses marques de sport. L'idée est donc de pouvoir réaliser des acquisitions localement et puis d'y intégrer certaines innovations dans les matériels déjà éprouvés. C'est très subtil. Pour l'Asie, nous nous sommes focalisés sur la Chine, un marché élitiste et embryonnaire. Il y a cependant une tendance de fond vers une bascule de la pratique du sport de masse. L'offre y est peu structurée mais les concurrents régionaux sont vifs. Nous avons opté pour deux implantations près de Canton et Dezhou près de Pékin.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?