AccueilEconomieIndustrieUn site "pilote" à Beynost pour ABB

Un site "pilote" à Beynost pour ABB

Inauguré officiellement à Beynost, aux portes de Lyon, le 7 juin, le nouveau navire amiral d'ABB France traduit parfaitement l'importance que l'industriel d'origine suédoise attache à son implantation au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Même s'il a fait part, dans le même temps, de la vente de son activité « connectivité » basée à Chassieu.
Un site "pilote" à Beynost pour ABB
Photo ABB - Nouvau site tertiaire ABB à Beynost inauguré le 7 juin 2018

EconomieIndustrie Publié le ,

Les esprits chagrins retiendront qu'ABB France a officialisé, jeudi 7 juin, la cession de son activité « connectivité », basée à Chassieu, au groupe TE Connectivity. Héritée de la société Entrelec, rachetée par ABB en 2001, « cette activité emploie 90 personnes et doit faire face à la concurrence d'entreprise hyper spécialisée », souligne Jacques Mulbert, Président ABB France et Benelux, pour expliquer cette décision. Pas question, en revanche, d'assimiler ce choix stratégique à un désengagement de l'industriel d'origine suédoise. « Au contraire, la région Auvergne-Rhône-Alpes est plus que jamais au cœur de notre projet industriel hexagonal », poursuit-il. L'usine de Chassieu, qui compte au total quelque 300 salariés, reste d'ailleurs pour ABB un pôle de compétence mondial dans les contacteurs. « Nous allons investir 5 à 6 M€ pour développer cette activité », ajoute Jacques Mulbert.

Le groupe ABB conforte son unité de Chassieu

Pour étayer cette affirmation, Président ABB France et Benelux a mis l'accent sur l'inauguration, le jour même, du nouveau navire amiral d'ABB France à Beynost. Un ensemble de trois bâtiments à usage tertiaire et d'atelier, totalisant 7 500 m2, construit au cœur d'un parc paysager de 2 hectares, sur la ZAC des Malettes. Cette construction, à l'entrée Est de Lyon, constitue tout simplement le plus grand site de l'industriel dans l'Hexagone. Un bâtiment « Workplace 2020 », pour reprendre la terminologie employée par ABB, entièrement connecté, spacieux et éco-responsable, où travaillent d'ores et déjà 320 personnes. « C'est un nouveau concept et il n'y en avait jusque-là que deux dans notre parc immobilier », précise Jacques Mulbert. Un bâtiment qui doit également jouer le rôle de vitrine des technologies développées par ABB en matière de Gestion Technique des Bâtiments, avec notamment une maîtrise totale des consommations énergétiques.

Leader des technologies de l'énergie et de l'automation, ABB emploie 1 600 personnes en France, dont plus de la moitié en région Auvergne-Rhône-Alpes, avec des unités industrielles, de recherche et tertiaires à Beynost, Chassieu, Saint-Priest, Vernosc-les-Annonay (07) et Aix-les-Bains (74).

Jacques Donnay

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?