AccueilEconomieIndustrieA2P Industrie parie sur le propane pour porter sa croissance

A2P Industrie parie sur le propane pour porter sa croissance

Spécialiste du froid industriel et de la thermorégulation, A2P Industrie compte sur la montée en puissance des fluides naturels, en général, et du propane, en particulier, pour renforcer ses positions sur un marché en complète mutation.
A2P Industrie parie sur le propane pour porter sa croissance
Stephane Fornoville

EconomieIndustrie Publié le ,

Installé à Saint-Fons, où il emploie 8 personnes et réalise 3 M€ de chiffre d'affaires, A2P Industrie fait figure de petit acteur indépendant sur le marché du froid industriel et de la thermorégulation. Mais la donne est peut-être en train de changer. Car le secteur du froid industriel est entré dans une période de profonde mutation. Et Stéphane Fornoville, à la tête de l'entreprise depuis 2000, entend bien profiter de cette petite « révolution » pour gagner des parts de marché.

« Les règles du jeu changent, en réponse à des enjeux environnementaux majeurs, explique-t-il. Facteurs de réchauffement climatique, les fluides frigorigènes de type HFC, historiquement utilisés dans de nombreuses industries, sont progressivement poussés vers la sortie. Des alternatives voient le jour, en ligne avec une réglementation toujours plus contraignante, et notre offre, basée sur le propane est particulièrement bien placée pour séduire les industriels. »

Positionné sur ce créneau des fluides naturels depuis 2014, A2P Industrie en ressent déjà les effets, avec un chiffre d'affaires qui a doublé en quatre ans et qui devrait encore progresser de 10 % Cette année. « Nous sommes un peu des précurseurs en France, alors que ces solutions sont largement commercialisées depuis une quinzaine d'années dans les pays nordiques », poursuit-il. Sous la pression d'une réglementation européenne de plus en plus stricte, les industriels sont aujourd'hui amenés à adapter leurs installations, qu'il s'agisse d'une création pure et simple ou d'un renouvellement.

« En raison de notre histoire, car l'entreprise est née dans l'Ain en 1990, nous sommes avant tout très bien implantés dans le secteur des matériaux composites et dans la plasturgie en générale, qui représente légèrement moins de 50 % dans notre activité totale. Mais nous avons aujourd'hui des applications dans toutes les industries nécessitant des installations ou des environnements à basse température constante : agro-alimentaire, plasturgie, mécanique, chimie, matériaux composites… », précise Stéphane Fornoville. Avant de conclure : « Au total, nous avons équipé plus de 500 sites, en France et à l'international, qui représente environ 20 % de notre activité. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?