AccueilArt de vivreEvasion / TourismeÀ vélo, le long du fleuve Rhône

À vélo, le long du fleuve Rhône

À vélo, le long du fleuve Rhône
Photo Christian Martelet - Les berges du Rhône et ViaRhôna à Lyon

Art de vivreEvasion / Tourisme Publié le ,

Au Grand Parc de Miribel-Jonage

Le 3 juin, de 10h à 19h, sur la plage du Fontanil, au Grand Parc de Miribel-Jonage, le "village" ViaRhôna s'organise en 3 espaces interconnectés. Simples curieux, visiteurs actifs, adeptes du vélo pourront s'initier, seuls ou en famille, à la conduite du vélo électrique, emprunter des rollers ou des segways mis à disposition, préférer les promenades en calèches et découvrir les itinéraires balisés du Grand Parc. Après le vélo, place aux activités nautiques : baignades, canoë, paddle, balade en bateau à énergie solaire autour du lac et dragonboat – un grand bateau de près de 20 pagayeurs qui permet de se challenger de façon ludique !
En complément : guinguette et animation musicale proposée par l'équipe organisatrice du festival
Woodstower, produits régionaux et informations touristiques assurées par 11 offices du tourisme en lien direct avec la ViaRhôna. L'occasion de préparer son futur parcours itinérant.

Grandes randonnées familiales

Dimanche 4 juin, de 10h à 17h, deux grandes randonnées familiales animeront la ViaRhôna. Un premier parcours "nord" relie la Savoie à l'Ain : 29 km de Serrières-en-Chautagne à Virignin en passant par Chanaz. Le second, plus au sud, parcourt l'Ardèche le long du Rhône : 26 km de Le Pouzin à Rochemaure en passant par Cruas.
Chaque randonnée reste très accessible : on peut emprunter le sentier balisé de bout en bout ou à partir de chacun de ces 6 lieux d'accueil. L'ensemble est ponctué d'animation et de points de ravitaillement. Pour y accéder, emprunter le réseau routier (des parkings aménagés se succèdent le long du Rhône) ou ferroviaire : un accord avec la SNCF permet d'embarquer son vélo à bord des TER régionaux pour tout ou partie de l'itinéraire. Et si vous n'avez pas encore de monture, ou peur de l'incident technique sans savoir réparer, de nombreux loueurs de vélos sont installés le long de la voie. Des réparateurs de vélo itinérant proposent même leurs services !
L'accès est libre et gratuit. Il suffit juste de s'inscrire en ligne sur le site www.auvergnerhonealpes.de/viarhona avant le 3 juin 20h pour bénéficier de ravitaillements gratuits et de cadeaux.
Seule condition : casque obligatoire et respect du code de la route et des autres promeneurs !

15 animations au bord du Rhône

On peut aussi préférer se concentrer autour d'un pôle animé. À Tain l’Hermitage, la Fête du Vélo se couple avec l'œnotourisme : on peut louer des vélos électriques pour visiter le domaine Chapoutier ou emprunter la Sapine au Port de Tournon-sur-Rhône (sur réservation, 4€) pour une balade commentée de 45 mn et ainsi faire le tour des caves environnantes. Pour une journée plus sportive, direction la base des Ecassaz à Virignin (Savoie) ou plusieurs activités sont à découvrir : aviron, canoë, paddle, escalade, tir à l’arc, baby ski, capoeira, aîkido, jeux et activités pour les plus petits. Autres activités similaires en Savoie, à l'Espace sport et nature du Fier à Motz ou au plan d'eau de Serrières. Dans l'Isère, improviser une balade au fil de l'eau, de Vienne à Ampuis.
Pour la première fois, ViaRhôna en fête s'organise à l'échelle interrégionale. Pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour redécouvrir Arles ou Avignon à travers sa fête du vélo, faire un tour au Festival de la Camargue et du Delta du Rhône à Port-Saint-Louis (13). Depuis 9 ans, il fait la lumière sur la riche diversité de ce coin de nature autour de soirées festives, de débats, d'animations et de spectacle. Cette année, il accueille, entre autre, l'écrivain (lyonnais) Erick Orsenna, également président de l'observatoire "Initiatives pour l'avenir des grands fleuves".

ViaRhôna en Fête est une initiation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR). Budget : 150 K€, dont 40% pour la CNR. À cette occasion, près de 5 000 personnes sont attendues au Parc de Miribel-Jonage, partie prenante de cette véloroute voie verte de 817 km (621 km terminés début 2017, le reste du parcours est sur balisage provisoire). "L'itinérance, dont la ViaRhôna est le fleuron, fait partie des priorités de la région en matière touristique", rappelle Nicolas Daragon, vice-président, délégué au tourisme et au thermalisme. En attendant une étude, en cours, de fréquentation précise, on estime que près de 100 000 personnes empruntent cette voie sur certains passages.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?