Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

A Saint-Etienne, Le Verre Galant résiste

Publié le - - Dossiers

A Saint-Etienne, Le Verre Galant résiste
DR - à Saint-Etienne, Le Verre Galant fait depuis cinq ans la proposition d'une offre qui combine une cave et un restaurant.

Avec son activité hybride, le commerce situé en centre-ville de Saint-Etienne a su faire une force de sa double activité. Ce qui lui permet d'amortir l'impact de la crise du Covid-19.

Au 6 rue François Gillet, à Saint-Etienne, Le Verre Galant fait depuis cinq ans la proposition d'une offre qui combine une cave et un restaurant. Cette alliance a permis à Arnaud Perrin, le chef cuisinier et Jean-Jacques Malysson le caviste de passer les turbulences de la crise sanitaire sans trop de mal. "Nous avons eu lors du déconfinement une belle période d'activité y compris après le 15 aout, où traditionnellement l'ambiance est plus mollassonne", détaille le restaurateur.

La cave, qui a pu ouvrir à nouveau lors du confinement avec une montée en charge progressive, a permis de sauver les meubles, sans toutefois compenser la perte de chiffre d'affaires observée sur la partie restauration, qui souffre également de moins recevoir d'actifs en raison de la généralisation du télétravail.

"Les clients redoutent un deuxième confinement"

Face aux dernières mesures gouvernementales qui ont concerné les zones en vigilance renforcée, dont Saint-Etienne fait partie, Arnaud Perrin est dubitatif, "je ne suis pas médecin…", ce même si son établissement ne rentre pas dans le cadre des fermetures imposées à partir de 22 heures. "Mais si on me le demande… je suis une personne égaliste", précise-t-il tout en admettant qu'il a eu beaucoup de clients le vendredi soir qui a suivi les annonces du ministre de la Santé.

"J'observe que les clients redoutent un deuxième confinement, ils sont beaucoup venus manger par anticipation". Concernant le respect des gestes barrières, il constate que les gens sont respectueux de les appliquer, "et puis chez nous on ne boit pas comme dans un bar, où l'on est plus enclin à oublier le respect de la distanciation sociale".

Retrouvez notre dossier complet "spécial commerce et crise du Covid-19"




Julien VERCHÈRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer