AccueilActualitéA nouvelles menaces, nouvelle réserve militaire

A nouvelles menaces, nouvelle réserve militaire

Dans le cadre de la Journée nationale du réserviste, quelque 25 étudiants lyonnais en médecine de l'université Claude-Bernard ont participé, sur le campus de Lyon 1, à un exercice visant à tester les gestes de primo-intervention sur des victimes de type blessés de guerre ou blessés suite à des attentats. Encadré par des militaires d'active et de réserve du service de santé des armées, ces étudiants ont pu participer à de nombreux ateliers dynamiques ou visuels, tout en mettant à l'honneur les citoyens qui ont choisi de consacrer une partie de leur temps à la défense de leur pays, soit en réserve opérationnelle, soit en réserve citoyenne. Si la première édition en 2015 avait pour thème le virus Ebola, le thème retenu cette année était « Une nouvelle réserve pour de nouvelles menaces ». Un sujet bien sûr en phase avec l'actualité pour le moins tendue en matière sécuritaire.
A nouvelles menaces, nouvelle réserve militaire
Photo : Michel GODET - Les autorités militaires lors de la Journée nationale du réserviste

Actualité Publié le ,

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?