AccueilEconomieA Lyon, Volago veut démocratiser la mode écoresponsable

A Lyon, Volago veut démocratiser la mode écoresponsable

A l'automne dernier, Jérémy Chossat et Florian Gabriele ont lancé leur plateforme en ligne de vente de vêtements écoresponsables : Volago. Avec ce projet, ils souhaitent démocratiser la mode durable.
Jérémy Chossat et Florian Gabriele sont les fondateurs de la plateforme lyonnaise de vêtements écoresponsables Volago.
© DR - Jérémy Chossat et Florian Gabriele sont les fondateurs de la plateforme lyonnaise de vêtements écoresponsables Volago.

Economie Publié le ,

L'histoire de la plateforme lyonnaise Volago démarre parune prise de conscience : "Nous nous sommes rendus compte que la mode rejette plus de CO2 que le trafic maritime et aérien réunis. Nous avons aussi réalisé que les vêtements sont principalement confectionné par des enfants ou des travailleurs dans des conditions de travail déplorables", explique Jérémy Chossat, co-fondateur avec Florian Gabriele.

Mais, ne trouvant pas d'information suffisamment éclairée sur la "durabilité" des marques, les deux trentenaires ont décidé de créer eux-mêmes une marketplace proposant seulement des vêtements écoresponsables.

A Lyon, la mode durable selon Tranquille Emile

Volago réunit une vingtaine de marques dans la mode durable

Lancée à l'automne dernier, Volago réunit une vingtaine de marques issues de la mode durable, dont une majorité d'Auvergne-Rhône-Alpes. Qu'elles fabriquent en France, en Europe ou ailleurs dans le monde, toutes sont choisies pour leur réelle politique environnementale et sociétale.

"Notre volonté est de lutter contre le greenwashing : pour cela, on travaille avec de petites marques ou des personnes seules. C'est simple pour aller les rencontrer, voir comment elles travaillent. On se fie aussi aux labels comme celui du GOTS qui garantit des critères écologiques dans la production du vêtement mais aussi au niveau des conditions de travail des ouvriers. On ne se fixe pas de limites de distance du moment que la matière est écoresponsable et que les gens sont traités correctement. Par ailleurs, on ne se cantonne pas au made in France afin d'offrir du choix et une variété de prix aux clients", justifie Florian Gabriele.

Ce qui distinguent ces marques, outre leur écoresponsabilité, c'est aussi le design de leurs produits. "Volago présente des marques pas nécessairement connues mais qui proposent un design original. Pour passer sur une mode plus écoresponsable, il faut que les vêtements plaisent aux gens", note Jérémy Chossat.

Lutter pour la transparence et une information éclairée

A l'image de l'autre plateforme lyonnaise WeDressFair, Volago lutte contre la fast-fashion mais surtout contre la désinformation qu'elle a engendrée : "Aujourd'hui, il est devenu tout à fait audible qu'un t-shirt à 10 euros rémunère suffisamment les travailleurs... L'écart est tellement grand entre ce qu'on achète et le prix que ça devrait coûter réellement", regrette Florian Gabriele.

Pour rendre cette information claire, Volago mise sur la transparence : chaque produit est présenté de la même façon. Cela permet de pouvoir comparer facilement un t-shirt à un autre. De plus, la plateforme propose sur certains produits le détail du coût dans un onglet baptisé "où va votre argent" qui détaille le prix des matières premières, le coût de la confection, la TVA ou encore la marge réalisée.

Plus qu'une plateforme, Volago se voit aussi comme un outil référence sur la slow-fashion avec des contenus sur le chanvre, le coton recyclé, le cuir de raisin ou encore le nylon et la laine.

Un service de réparation gratuite chez Volago

Pour encourager ses clients à réparer plutôt que jeter, Volago propose un service de réparation gratuite des vêtements achetés sur sa plateforme. Concrètement, si le consommateur fait un accroc sur un produit (t-shirt, pantalon, veste, etc. hors lingerie), il peut solliciter la plateforme. A travers des photos, Volago estime la faisabilité d'une réparation. Si c'est faisable, le vêtement est envoyé à l'entreprise Les Réparables qui effectue cette reprise sans coût supplémentaire pour le client.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?