AccueilCultureSpectacle vivantA l'Opéra jusqu'au bout de l'année

A l'Opéra jusqu'au bout de l'année

L'opéra de Lyon va animer les fêtes jusqu'aux confins de 2019, tant en musique qu'en art lyrique. Petit tour d'horizon.
A l'Opéra jusqu'au bout de l'année
© Javier Del Real - Rodelinda de Haendel, jusqu'au 1er janvier

CultureSpectacle vivant Publié le ,

La nouvelle production Rodelinda, de Haendel, programmé du 15 décembre au 1er janvier sera « le » spectacle des fêtes, un beau moment baroque de la saison de la grande maison lyonnaise. Créée en 2017 à Madrid, par le metteur en scène Claus Guth, Rodelinda est une nouvelle coproduction lyonnaise avec le Teatro Real de Madrid, le Liceu de Barcelone et l'Opéra de Francfort.

La première représentation eut lieu le 13 février 1725 à Londres, Rodelinda est le troisième chef-d'œuvre de Haendel composé en moins de vingt mois pour la Royal Academy of Music. Juste après Giulio Cesare et Tamerlano. Rodelinda fut l'un des grands succès de la première période londonienne de Haendel, mais aussi le premier de ses opéras à être repris au XXe siècle, en 1920 à Göttingen.

Le succès sera à nouveau phénoménal : 136 représentations suivront alors dans toute l'Allemagne. Rodelinda a pu bénéficier de son analogie avec le Fidelio de Beethoven. Dans les deux oeuvres, l'héroïne descend dans la prison de son mari pour le libérer, donnant lieu à des scènes d'anthologie. Le rôle titre sera tenu par Sabina Puértolas.Le succès sera à nouveau phénoménal : 136 représentations suivront alors dans toute l'Allemagne. Rodelinda a pu bénéficier de son analogie avec le Fidelio de Beethoven. Dans les deux oeuvres, l'héroïne descend dans la prison de son mari pour le libérer, donnant lieu à des scènes d'anthologie. Le rôle titre sera tenu par Sabina Puértolas.Révélé par sa trilogie Mozart/ Da Ponte à Salzbourg en 2011, dont Les Noces de Figaro avec Nikolaus Harnoncourt au pupitre, Claus Guth a déjà mis en scène plusieurs oeuvres de Haendel (Radamisto, Le Messieou Jephta à l'Opéra de Paris). Amateur de huis clos, il nous plonge ici dans l'enfermement d'une gigantesque maison blanche, prison du couple vue à travers les yeux d'un enfant, torturé par son propre voyeurisme (Luc Hernandez dans le dossier de presse de Rodelinda).

Rodelinda, Regina de Longobardi, Georg Friedrich Haendel (1685-1759). Direction musicale, Stefano Montanari. Mise en scène, Claus Guth, Orchestre de l'Opéra de Lyon. Distribution : Rodelinda: Sabina Puértolas ; Grimoaldo: Krystian Adam ; Eduige: Avery Amereau ; Unulfo: Christopher Ainslie ; Bertarido: Lawrence Zazzo (15,17, 19 décembre et 1er janvier) / Xavier Sabata (21, 23, 26 et 28 décembre) ; Garibaldo: Jean-Sébastien Bou ; Flavio: Fabiàn Augusto Gómez Bohórquez (de 10 à 108 € ; durée 3h30 ; 15,17,21,26,28 déc. à 19h30. Dim.23 déc.et mar.1er janv. à16h). www.opera-lyon.com .

Musique de chambre au Grand studio

Au fil de la saison, les musiciens de l'Orchestre de l'Opéra de Lyon proposent des concerts de musique de chambre qui font écho aux oeuvres lyriques. Les concerts ont lieu au Grand Studio du Ballet, sous la verrière de l'Opéra Nouvel, offrant une vue exceptionnelle sur la ville et un cadre confidentiel idyllique pour découvrir la musique.

Violon 1 : Karol Miczka; violon 2 : Frédérique Lonca ; Alto : Perrine Guillemot ; violoncelle: Valériane Dubois ; contrebasse : Cédric Carlier ; flûte : Gilles Cottin clarinette : Sandrine Pastor ; trompette : Pascal Savignon ; piano : Sylvaine Carlier.

Programme

Emmerich Kálmán (1882-1953) Fortissimo ; Frederick Loewe (1901-1988) / Robert Russell (1894-1981) My Fair Lady ; Édouard Strauss (1835-1916) Flocon de neige - polka française ; Johann Strauss (1825-1899) Bitte schön! - polka française, Au pays des citronniers – valse. ; Ferdinand Sabathil (1856-1937) Le Canari ! - polka de concert.

« Heure Exquise », Cycle de musique de chambre, au Grand Studio du Ballet de l'Opéra, Samedi 15 décembre 2018, 16h30, Dimanche 23 décembre 2018, 11h30 (durée: 1h

De 12 à 24€).

Récital Felicity Lott

Dame Felicity Lott est l'une des sopranos anglaises les plus estimées de la scène internationale. À l'opéra, ses interprétations des oeuvres de Strauss et de Mozart en particulier ont suscité de nombreux éloges de la part des critiques et du grand public.

Programme : des œuvres de Herbert Howells ; Michael Head ; Benjamin Britten ; Peter Cornelius ; Richard Strauss ; Oscar Straus ; Jean Lenoir ; Reynaldo Hahn ; Joseph Kosma ; Paul Bernard ; André Messager ; Maurice Yvain.

Dimanche 30 décembre 2018, 16h Felicity Lott, soprano, Graham Johnson, piano (durée: 1h30, de 10 à 52€).

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?