AccueilCultureSpectacle vivantLyon : une saison de réflexion et d'action au Theatre Nouvelle Génération

Lyon : une saison de réflexion et d'action au Theatre Nouvelle Génération

Lyon : une saison de réflexion et d'action au Theatre Nouvelle Génération
Nicolas Boudier - Happy Hours

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Tout en "tirant les conséquences de que nous avons vécu", Joris Mathieu et son équipe proposent une saison où émergent les mêmes problématiques tout en continuant de se poser des questions. Ce qui est un peu l'ADN de ce lieu où se croisent les disciplines, convoquant les arts numériques et le théâtre (la spécialité du directeur), la danse et les marionnettes, la magie, etc...

Le programme ne fait état que du premier trimestre de la saison, sans abonnement mais avec adhésion. En novembre, la création maison, arrêtée en plein vol pour cause de virus couronné, la bien nommée (et presque visionnaire puisqu'il s'agit d'un homme et d'une femme coincés ensemble) En marge ! reprend un cycle avant que le festival Nos futurs s'ouvre par la pièce de Thierry Collet Que du bonheur (avec vos capteurs).

Des classiques revisités

Un festival en forme de fil rouge qui rassemble des univers très différents comme celui de Julien Mellano et son théâtre d'objets futuristes ou celui des performers Barbara Matijevic et Giuseppe Chico.

Plus tard dans la saison, on reviendra à des formes plus "classiques", même si le TNG ne donne à voir que des classiques revisités, le Phèdre ! de François Gremaud, un hilarant monologue sur le personnage de Racine ou le monologue de Stanislas Nordey du roman d'Édouard Louis Qui a tué mon père.

Le théâtre des Ateliers se transforme en cabaret théâtral

Après une réflexion entamée en fin de saison sur l'avenir des pratiques culturelles, le théâtre des Ateliers se transforme en cabaret théâtral dès cette semaine. Happy Hours est le nom de ce nouveau rendez-vous inventé par le Théâtre Nouvelle Génération, en marge de la programmation en salle.

La grande salle des Ateliers-Presqu'île se transforme pour accueillir une trentaine de spectateurs seulement. Elle sera le lieu de partage de créations impromptues, conçues spécialement pour l'occasion par différents artistes invités du Centre dramatique national.et plus si affinités...

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?