AccueilEconomieServices23ème Mondial des Métiers : le numérique en fil rouge

23ème Mondial des Métiers : le numérique en fil rouge

Cette année, le Mondial des Métiers (700 métiers et 4000 intervenants) met l'accent sur l'impact des nouvelles technologies dans tous les secteurs d'activité. Tour d'horizon de l'évènement avec Éric Lardon, co-président de l'Association Auvergne-Rhône-Alpes pour l'Orientation et la Promotion des Métiers (AROM) qui pilote le salon. Rendez-vous à Eurexpo du 7 au 10 février.
23ème Mondial des Métiers : le numérique en fil rouge

EconomieServices Publié le ,

Quelle est l'ambition du Mondial des Métiers ?

Sa vocation est de répondre concrètement aux questions des plus jeunes sur l'orientation tout au long d'une vie et d'accompagner les adultes qui souhaitent évoluer professionnellement sur les métiers, les débouchés, les formations et les possibilités de reconversion.

Quels seront les temps forts de cette 23ème édition ?

Le propos est de démontrer la réalité des métiers d'aujourd'hui et la place du numérique impacte tous les secteurs : codage, développement web, cyber-sécurité, animation 3D, intelligence artificielle, objet connectés… De nombreux stands, animations et conférences, portés par des professionnels et des écoles (Epitech), auront pour objectif de présenter les différents métiers et les filières qui y conduisent. 3 autres focus animeront le salon : l'alternance et l‘apprentissage comme voie d'excellence pour la professionnalisation, l'insertion, l'orientation et la formation et enfin l'inclusion et la diversité.

Quel est le profil des visiteurs et que recherchent-ils en majorité ?

Le salon est ouvert à tous. En 2018, nous avons reçu plus de 119 000 personnes. 67,7% du public a moins de 25 ans et nous avons noté une présence renforcée des parents et une hausse de 4% des demandeurs d'emploi. Les principales motivations des visiteurs sont l'information sur les métiers et les nouveautés ainsi que l'aide à l'orientation. Pour les demandeurs d'emploi, on note également le souhait de trouver des solutions sur les formations et une aide à la recherche d'emploi. Le salon est également un lieu handi-accueillant où les acteurs de l'orientation, de la formation et de l'emploi sont en mesure de conseiller les publics porteurs de handicap. Comme pour l'équité professionnelle entre les femmes et les hommes, ce qui nous préoccupe vraiment, c'est la diversité et l'inclusion de tous les citoyens.

C'est aussi un salon participatif et ludique ?

Oui, chacun peut profiter d'ateliers et de nombreuses démonstrations qui intègrent d'ailleurs souvent les nouvelles technologies. Des dispositifs de réalité virtuelle vont servir à tester par exemple les métiers de l'agro-équipement ou de la mécanique automobile, les métiers du domaine des carrières et matériaux de construction seront présentés à l'aide d'une tablette géante interactive pour visionner des films en réalité augmentée à 360°. Au Mondial des Métiers, on peut aussi découvrir l'univers de la robotique et de la cobotique (ndlr : collaboration homme-robot)…

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?