AccueilEconomieServicesL'impact des écoles de commerce se chiffre en milliards d'euros

L'impact des écoles de commerce se chiffre en milliards d'euros

L'impact des écoles de commerce se chiffre en milliards d'euros

EconomieServices Publié le ,

L’étude a duré deux ans et demi. Impulsée par Loïck Roche, directeur général de Grenoble Ecole de Management, elle avait pour but de montrer le poids économique des huit écoles de management régionales. « La démarche est novatrice car c’est la première fois que huit établissement d’un même territoire, en France, décident d’agréger leurs impacts pour montrer ce qu’elles représentent », souligne Michel Kalika, professeurs des universités à l’IAE Lyon et pilote, pour la Fnege (Fondation nationale pour l’enseignement de la gestion des entreprises), de cette étude. La qualité de l’enseignement de ces établissements est connue et reconnue. Par cette étude et les données chiffrées concrètes, ils confirment que leur ancrage territorial est au cœur de leurs préoccupations. »
L’impact financier global est évalué à 1,9 Md€. Ce chiffre tient compte de l’impact financier direct, les budgets des écoles et des structures associées dépensés sur le territoire, mais également de l’impact financier indirect, constitué des dépenses des étudiants, des professeurs invités, des congressistes… Le montant de 545 M€ est ressorti des données cumulées, auquel a été ajouté un effet multiplicateur de 2,5 pour arriver aux 1,9 Md€.
Un impact plus difficilement quantifiable, mais qui a toutefois été mesuré par la Fnege, relève de l’impact sur le développement économique du territoire.
« Sur les 5 600 étudiants étrangers formés à Lyon, nombreux sont ceux, une fois retournés dans leur pays d’origine, qui reviennent nouer des partenariats avec les entreprises locales », prend pour exemple Michel Kalika.
Les entreprises bénéficient des ressources mises à disposition par ces établissements. Près de 1 000 entreprises accueillent apprentis et alternants. Elles sont nombreuses à s’adjoindre les compétences de stagiaires, à participer à des projets pédagogiques ou à faire l’objet d’études de cas dans les domaines du marketing, de la stratégie d’entreprise ou d’études de marchés. « Les entreprises locales, dont 42 % de PME, accueillent plus de 7 000 stagiaires. Ils sont à 72 % de niveau master. Ils apportent de la valeur intellectuelle ajoutée aux entreprises et contribuent à leur développement », indique Michel Kalika.
L’étude a été restituée dans les locaux de la Région Auvergne-Rhône-Alpes le 16 mars. Portant, aucun représentant de l’institution n’était présent.

Chiffres consolidés des huit écoles
- 31 300 étudiants dont 22 000 en formation initiale, 7 300 en formation continue et 2 000 en alternance
- 16 000 étudiants non originaires d’Auvergne-Rhône-Alpes
- 8 500 diplômés par an, dont 2 400 restent en région
- 1 800 collaborateurs dont 1 100 salariés pour les fonctions support et 700 enseignants-chercheurs

Les participantes
- EMLyon Business School
- Grenoble Ecole de Management
- Grenoble IAE
- Groupe ESC Clermont-Ferrand
- IAE Auvergne
- IAE Lyon School of Management
- IAE de Saint-Etienne
- IAE Savoie Mont Blanc
« Des ex-ESC, issues des CCI, et des IAE, au sein des universités, décident de montrer qu’ensemble, elles pèsent sur un territoire. Notre objectif est de valoriser ce potentiel auprès des pouvoirs publics et du monde économique local », commente Pascal Lefort, directeur des partenariats recherche et pédagogie à Grenoble Ecole de Management.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 mai 2022

Journal du28 mai 2022

Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?