AccueilEconomieServices1 Semaine pour 1 Emploi, « dans un contexte favorable »

1 Semaine pour 1 Emploi, « dans un contexte favorable »

Baisse du chômage et augmentation du nombre de chômeurs en retour à l'emploi : l'événement de Pôle emploi 1 Semaine pour 1 Emploi se tient du 4 au 12 octobre 2018 dans « un contexte économique favorable » selon Pascal Blain, directeur régional de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes.
1 Semaine pour 1 Emploi, « dans un contexte favorable »
DR - L'édition 2017 proposait 17 000 offres d'emplois sur la région

EconomieServices Publié le ,

87 villes de la région participent à cet événement qui vise à porter un message simple : « les opportunités d'emploi sont partout et au plus près des territoires », explique Pascal Blain. Du 4 au 12 octobre, 120 manifestations sont programmées avec quelque 2 500 entreprises pour 18 000 offres d'emplois repérées et proposées, « en complément des actions de Pôle emploi au quotidien ». Sur l'édition 2017, 92 % des offres d'emplois avaient trouvé leurs candidats et 44 % d'entre eux ont décroché un job qu'ils n'auraient pas sollicité par les voies classiques de recrutement.

Les entreprises présentes doivent obligatoirement avoir à proposer une ou des offres d'emploi pour un recrutement à moins de six mois. Les grandes entreprises portent leurs offres, tout en travaillant leur notoriété et leur visibilité sur certains métiers en tension. Les plus petites entreprises se regroupent, parfois sous la bannière d'un réseau ou d'un syndicat professionnel, pour présenter une ou deux offres. « Tout dépend des territoires, nuance Pascal Blain. Et des secteurs d'activités. »

Cette année, Pôle emploi entend encore plus « aider les entreprises à recruter, notamment celles dans les secteurs en tension tels que la sous-traitance industrielle, la restauration ou encore les métiers du digital. Il faut leur donner de la visibilité auprès du grand public. » A Valencin, en Isère, Cars Faure proposera le 11 octobre une centaine de postes dans le cadre d'un forum dédié au transport. A Tarare, l'Arbresle et Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône, les secteurs de la santé et des services à la personne seront mis en lumière dans le cadre de réunions d'informations et de journées portes-ouvertes dans les établissements du Beaujolais. « En 2018, dix-sept secteurs d'activité seront représentés », selon Pascal Blain.

Enfin, les méthodes de recrutement elles-mêmes seront décortiquées : « on recrute autrement, davantage sur des savoir-être et savoir-faire qui valorisent expérience et motivation. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?