Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

« Tout pour le retour à l'emploi » en Auvergne Rhône-Alpes"

le - - Actualité

« Tout pour le retour à l'emploi » en Auvergne Rhône-Alpes"
Michel Godet 2020

Une première en France. La région Auvergne-Rhône-Alpes devient le chef de file, en lien avec le préfet, de l'expérimentation du pilotage régional du service public de l'emploi voulue par le Premier ministre.

Sujet structurant pour la région, cette décision s'inscrit comme une petite révolution en raison de plusieurs indicateurs positifs relevés par la commission européenne pour ne citer que sa 3e place nationale en terme de plus bas taux de chômage, sa baisse de 3% entre 2018 et 2019, et de la reconnaissance d'un travail de terrain de qualité réalisé avec Pôle Emploi et l'Etat.

L'idée est d'opérer une mutation au service des demandeurs d'emploi et des entreprises en additionnant les forces, les outils et les compétences. Certes, il y a beaucoup d'emplois en région, mais le taux de chômage reste malgré tout de 7,4%.

Concrètement la vision commune s'oriente ainsi vers une seule porte d'entrée, que ce soit pour les diagnostics, les moyens mis à disposition ou encore les formations proposées. Des formations sur des métiers en tension s'entend.

Et Laurent Wauquiez d'insister : «Notre priorité va donc être de financer des stages là où on sait qu'il y a un emploi à l'arrivée avec un indispensable équilibre droit-devoir. On va aider davantage ceux qui cherche in fine un job mais en contrepartie on leur demande de vraiment se tourner vers le travail et d'aller au bout de leur formation ». « Je crois au social par le travail et pas à l'assistanat des stages parking» abonde le président de la Région.

Ainsi parmi les métiers en tension, notons le digital qui aura besoin de 100 000 personnes en 2022, le bâtiment, la construction, l'hôtellerie et la restauration, comme le service à la personne.

Avec cette initiative qui d'étend sur deux ans, le réseau de l'opérateur Pôle Emploi avec ses 110 guichets et 57 000 collaborateurs, les compétences de l'Etat et le dynamisme de la Région, « tout le monde sera en ligne, unifié dans une même direction .

Outil commun de diagnostic, la création d'un observatoire de toutes les offres d'emploi en temps réel devant aider à cette démarche.

Et Laurent Wauqiez d'insister sous le regard approbateur du préfet de région Pascal Mailhos : « Le maximum pour le demandeur, mais aussi le maximum pour l'employeur et tout pour le retour à l'emploi en Auvergne-Rhône-Alpes. Zéro offre d'emploi perdue".

Pour mémoire en matière de formation l'Etat via le Plan d'investissement dans les compétences gérait 160 M€, la Région 120 M€, Pôle Emploi 60 M€.




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer