AccueilCollectivitésFinances publiques et modèle métropolitain : encore trop tôt pour juger la Métropole de Lyon ?

Finances publiques et modèle métropolitain : encore trop tôt pour juger la Métropole de Lyon ?

La Cour des comptes a livré son analyse de l'impact de la crise sur les comptes publics, tout en dressant un premier bilan de la mise en place des métropoles.
Finances publiques et modèle métropolitain : encore trop tôt pour juger la Métropole de Lyon ?
© Wikimedia commons - La Cour des comptes réclame un cap pour de ne pas entraver l'engagement des collectivités territoriales

Collectivités Publié le ,

Pour aider les collectivités locales à passer le cap de la crise sanitaire, Pierre Moscovici préconise une nouvelle loi de programmation des finances publiques. "Nous sommes dans une tempête, il faut brancher la boussole. Il faut une trajectoire claire et affichée", a-t-il lancé.

Car l'impact de la Covid-19 sur les finances locales est indéniable, avec, pour conséquence, une baisse de l'épargne brute de l'ensemble des collectivités. La Cour relativise toutefois cet impact, arguant que les résultats excédentaires de l'exercice 2019 devraient absorber les effets de la crise sans dégradation majeure de leurs finances.

Bilan de la métropole de Lyon : poursuivre la réflexion

Mais consciente de la grande diversité des situations et relevant des incertitudes fortes en 2021 sur l'évolution de la crise sanitaire et économique, la Cour réclame un cap pour de ne pas entraver l'engagement des collectivités territoriales.

Le bilan du phénomène métropolitain témoigne, lui, de la grande diversité des statuts, à l'image du modèle lyonnais unique en son genre qui a entraîné le doublement des charges et des produits de gestion. Autre constat, la mise en place des métropoles ne s'est pas encore traduite par des gains en matière de performance ou d'efficience de la gestion.

La Cour des Comptes indique ainsi que la création de la métropole de Lyon n'a pas entraîné une optimisation des moyens immobiliers, tout comme le maintien des différents régimes indemnitaires des agents complexifie la gestion des rémunérations. Si la Cour souligne la bonne situation financière de la métropole de Lyon, l'institution émet l'avis de poursuivre une réflexion sur la cohérence de la gouvernance à l'échelle du territoire, concernant les arrondissements, les communes et la métropole.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?