AccueilActualité« Equita Longines » à l'heure du naming

« Equita Longines » à l'heure du naming

En renforçant son partenariat avec la maison horlogère suisse, GL events veut asseoir la place de Lyon comme capitale européenne du cheval, et pas seulement au travers du salon du cheval désormais nommé « Equita Longines ».
« Equita Longines » à l'heure du naming
Equita 2017 - PSV J.Morel

Actualité Publié le ,

Le naming : une tendance lourde à laquelle n'a pas échappé Equita'Lyon qu'il faut désormais appelé « Equita Longines, le salon du cheval de Lyon ». Partenaire de l'événement depuis 2013, Longines lui donne donc désormais son nom. Impossible de connaître le montant du naming, ce qui est classique, mais aussi la durée, ce qui l'est moins. Tout au plus, Sylvie Robert, présidente de GL events Equestrian Sport, évoque « une marque de confiance, un partenariat sur le très long terme qui sécurise l'événement et le place à nouveau tout en haut de l'échelle ».

Et les partenaires ne comptent pas s'arrêter là. Soutenus par la Fédération équestre internationale (FEI) et la Fédération française d'équitation (FFE), ils réfléchissent à l'organisation d'événements équestres au sein du Matmut Stadium de Gerland.

Des événements, le salon du cheval de Lyon - qui se tient cette année du 31 octobre au 4 novembre à Lyon-Eurexpo - en regorge, qu'il s'agisse de compétitions de très haut niveau mais aussi de loisirs. Concernant les premières, Equita Longines accueillera une nouvelle épreuve de coupe de monde FEI, d'attelage cette fois-ci, en plus de celles de saut d'obstacles et de dressage. Côté arts équestres, les cavaliers et motards de la Garde Républicaine, accompagnés par Frédéric Pignon et la troupe Jehol, donneront deux représentations de leur spectacle Carrousel, les 2 et 3 novembre.

On notera aussi que le nouveau cluster Equin Santé & Bien-être, porté sur les fonts baptismaux le 4 juin dernier par la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, fera sa première sortie face à son public, en tant exposant sur le pôle santé du salon et organisateur d'uncolloque sur la santé et le bien-être du cheval, le 31 octobre. Outre Equita Longines, ce cluster rassemble déjà de grands noms comme Boehringer Ingelheim, leader mondial en matière de santé animale, VetAgro Sup, Equivallée-Haras national de Cluny… Et représente un potentiel d'une trentaine d'entreprises. « Nous avons tous les ingrédients pour faire de notre région l'autre territoire du cheval (NDLR : sous-entendu avec la Normandie) », estime Xavier Pelletier, directeur général de la CCI.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?