AccueilActualité« Beau ciel bleu » sur l'Education nationale ?

« Beau ciel bleu » sur l'Education nationale ?

.
« Beau ciel bleu » sur l'Education nationale ?
F.R.

Actualité Publié le ,

« Une rentrée techniquement réussie » : c'est le sentiment du nouveau recteur de l'académie de Lyon, Olivier Dugrip qui met en avant « un beau ciel bleu » (sic) et « une ambiance joyeuse dans les classes ». Pas d'angélisme cependant, le recteur admettant « quelques difficultés du fait d'une démographie particulièrement dynamique, entrainant des tensions dans trois ou quatre collèges sur les 214 que compte l'académie ».

Et Olivier Dugrip de se lancer dans « une analyse globale sur la durée » : « Nous avons la chance d'être sur un territoire attractif avec une démographie très favorable. Il faut s'en réjouir ». Et mettre les moyens pour répondre à cette augmentation des effectifs. C'est ce qui a été fait, estime le recteur, chiffres à l'appui : « Depuis 2012, le premier degré a gagné 15 255 élèves, et dans le même temps, il y a eu 1 917 créations d'emplois de professeur des écoles (175 cette année). Nous avons réussi à améliorer le taux d'encadrement, avec 5,38 professeurs pour 100 élèves en 2019 contre 4,98 en 2012 ».

Même chose pour le second degré, avec 20 556 élèves en plus sur la période 2012-2019 pour 1 132 créations de postes de professeur des collèges et des lycées (79 cette année). « Dans ce contexte, nous devons travailler main dans la main avec les collectivités territoriales pour rendre notre système éducatif plus accessible, attractif et performant », affirme Olivier Dugrip.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?